1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Immobilier : investir dans le Grand Paris

Mingzi14/11/2018 à 10:38

Immobilier : investir dans le Grand Paris (Crédit photo : Fotolia)

Soixante-huit nouvelles gares, quinze ans de travaux, 200 kilomètres de lignes de métro supplémentaires, 28 milliards d'euros d'investissement : le Grand Paris Express va progressivement redessiner le paysage des marchés immobiliers résidentiels et tertiaires de l'Ile-de-France. Comment profiter de ce potentiel ?

Le projet de Grand Paris

Paris et sa banlieue représentent une entité urbaine de 12 millions d'habitants. La vie économique et sociale est concentrée à Paris, capitale à la surface restreinte qui affiche une des plus fortes densités urbaine au monde. Les flux domicile-travail convergent vers Paris en raison de la configuration du réseau de transports qui ne permet pas de connecter les villes périphériques entre-elles et de la configuration du boulevard périphérique, qui crée une véritable frontière entre Paris et sa banlieue. 

L'ambition du projet de Grand Paris est d'apporter des réponses en matière de transports et d'aménagement du territoire. 

Soixante-huit nouvelles gares, quinze ans de travaux, 200 kilomètres de lignes de métro supplémentaires, 28 milliards d'euros d'investissement : le Grand Paris Express est un projet stratégique d'envergure qui prévoit la construction d'un métro automatique autour de Paris qui permettra d'améliorer le transport de banlieue-à-banlieue, et d'éviter de passer obligatoirement par Paris.  

Il permettra également un meilleur aménagement du territoire avec la création et le développement de pôles de compétitivité qui ont vocation à devenir des lieux de référence dans leur domaine d'activité et à soutenir le développement économique. 

Le Grand Paris va donc progressivement redessiner le paysage des marchés immobiliers résidentiels et tertiaires de l'Ile-de-France, au fil de la mise en service des lignes de transport et de la montée en puissance des pôles de compétitivité. Les programmes immobiliers vont se multiplier pour loger les habitants et proposer de nouveaux espaces de bureaux, offrant ainsi de nombreuses opportunités d'investissement.

Grand Paris express: Calendrier de mises en service


Grand Paris : investir dans l'immobilier tertiaire

Pour profiter de cette dynamique, des sociétés de gestion comme Perial ou La Française proposent des SCPI dédiées au Grand Paris. Accessibles aux investisseurs particuliers à partir de 300 € la part, ces SCPI sont composées majoritairement d'immobilier de bureau. Elles ont pour objectif de constituer un patrimoine immobilier proche des réseaux de transport stratégiques du Grand Paris afin de bénéficier du potentiel de création de valeur et de revenus réguliers.

Aujourd'hui, le marché de l'immobilier de bureau en Ile de France est concentré autour du Quartier Central des Affaires (QCA - 1er, 2ème, 8ème, 9ème, 16ème et 17ème arrondissement de Paris) et dans l'Ouest parisien. Le Grand Paris va permettre de désengorger ces quartiers et d'investir dans des immeubles au rendement et au potentiel de valorisation supérieurs. Le Grand Paris va s'appuyer sur sept pôles de compétitivité thématiques :
-    Le Plateau de Saclay - Pôle de l'Innovation et de la Recherche 
-    Roissy-Charles-de-Gaulle - Pôle des échanges internationaux et de l'évènementiel
-    Villejuif - Evry - Pôle de la Santé
-    Plaine Commune - Pôle de la création
-    La Défense - Pôle de la finance
-    Le Bourget - Pôle Aéronautique
-    Marne la Vallée - Pôle de la Ville Durable

Grand Paris : investir dans l'immobilier résidentiel

Le réseau d'agences immobilières Guy Hoquet a mis en place un système de veille pour suivre l'impact du Grand Paris sur les prix de l'immobilier résidentiel d'une vingtaine de communes d'Île-de-France. 

L'effet Grand Paris se ressent déjà sur certaines villes qui ont vu les prix de l'immobilier résidentiel fortement augmenter sur un an.

Dans le département des Hauts de Seine (92) :
-    Clamart : + 20% en un an (5 949 € / m² en moyenne).
-    Issy-les-Moulineaux : + 19% (8 621 € / m²).
-    Nanterre : + 17% (4 671 € / m²)
-    Montrouge : + 11% (6 758 € / m²)
-    Chatillon : + 7% (5 446€ / m²)

Dans le département de la Seine Saint-Denis (93) :
-    Saint-Ouen : + 18% (5 321 € / m²)
-    Drancy : + 17% (2 967 € / m²)
-    Les Lillas : + 12% (5 718 € / m²)
-    Aubervilliers : + 11% (3 175 € / m²)
-    Saint-Denis : + 7% (3 410 € / m²)

Dans le département du Val de Marne (94) : 
-    Saint Maur des Fossés : + 8% (4 994 € / m²)

Pour les communes qui ne verront la mise en service du Grand Paris Express que dans une dizaine d'année, les prix n'ont pas encore été véritablement impactés.  

Evolution des prix de l'immobilier résidentiel sur un an - Source : Guy Hoquet


 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer