1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Etats-Unis : Donald Trump veut réformer la réglementation financière

Boursorama avec Newsgene03/02/2017 à 16:57

Le président des Etats-Unis Donal Trump va signer ce vendredi deux décrets afin de réformer la réglementation financière. L’examen doit porter sur les mesures de la loi Dodd-Frank et de la « règle Volcker » qui régissent le secteur financier depuis la crise économique de 2008.  

Etats-Unis : Donald Trump veut réformer la réglementation financière

  Le président Donald Trump doit signer ce vendredi deux décrets revenant sur les réformes clés adoptées en matière de réglementation financière. Donald Trump va demander au Trésor et au ministère du Travail de se pencher sur les moyens de réformer les mesures de la loi Dodd-Frank et de la « règle Volcker » régissant le secteur financier, destinées à éviter les excès sur les marchés et à protéger davantage les consommateurs.

Vers la fin de l’agence de protection des consommateurs ?

Selon l'AFP, l'équipe Trump va ainsi demandé au département du Trésor de déterminer les éventuels changements qui pourront être apportés à la loi Dodd-Frank, réponse de 848 pages de l’administration de Barack Obama à la crise financière de 2008 et promulguée en 2010. La loi a notamment créé l’agence de protection des consommateurs (CFPB) et imposé aux banques de conserver davantage de capitaux afin de prévenir le surendettement. Les Républicains n’ont pas caché leur aversion pour l’agence de protection des consommateurs et leur intention de la réformer. « (Nous) croyons que la loi Dodd-Frank a été à bien des égards un excès de zèle gouvernemental », a déclaré un responsable de l’administration. « Nous souhaitons des marchés très dynamiques, très ouverts, très transparents, sans qu’il y ait à supporter l’énorme fardeau de la réglementation », a encore déclaré la même source.

« Alourdir les charges des banques avec des coûts réglementaires »

« Les Américains vont avoir de meilleurs choix et de meilleurs produits parce que nous n’allons pas alourdir les charges des banques avec des coûts réglementaires qui s’élèvent littéralement à des centaines de milliards de dollars par an », a, pour sa part, assuré dans un entretien au Wall Street Journal, le directeur du Conseil économique national à la Maison Blanche Gary Cohn. Et de préciser que « les banques allaient être en mesure de fixer leurs prix plus efficacement et donc au mieux pour les consommateurs ». A noter qu'un autre décret vise la règle fiduciaire obligeant les conseillers financiers à agir dans l’intérêt de leurs clients. Une règle qui s’est avérée coûteuse pour les sociétés d’investissement, selon ce responsable. Elle devait entrer en vigueur en avril mais elle sera reportée, en attendant son réexamen.

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Newinks
    03 février18:32

    Vous avez aimé 2007, vous adorerez 2017 !

    Signaler un abus

  • jy831
    03 février17:24

    Sachant qu'une crise financiere se prépare a nouveau le reste du monde devrait tout faire par anticipation afin de limiter au maximum les dégats avant que ça nous tombe dessus

    Signaler un abus

  • jy831
    03 février17:22

    Il s'amuse avec un jeu grandeur nature ,ce milliardaire commençait a s'ennuyer...

    Signaler un abus

  • isadol15
    03 février17:18

    "Vous êtes viré, Donald" ... ce job n'est pas pour vous

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer