Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Electricité : le compteur Linky a-t-il des répercussions sur les factures ?
information fournie par Boursorama avec Newsgene18/10/2018 à 14:18

(Wikimedia / Ener356)

(Wikimedia / Ener356)

Certains clients d'Enedis se plaignent d'une augmentation de leur facture d'électricité après la pose du compteur Linky. Enedis affirme que le dispositif n'est pas responsable malgré une étude internationale pointant des anomalies. 

Depuis que son installation a démarré dans les foyers français, le compteur Linky fait débat. Après les incendies, les polémiques sur les ondes ou sur la collecte des données personnelles, c'est le calcul des consommations qui alimente la grogne. Plusieurs clients d'Enedis se sont plaints d'une augmentation de leur facture d'électricité depuis la pose du compteur intelligent, rapporteCapital.

Quelques dizaines de plaintes

Le phénomène est cependant à relativiser. Le médiateur national de l'énergie a enregistré 200 litiges au cours du premier semestre 2018 en lien avec la pose des compteurs Linky. Or, seulement « quelques dizaines » concernent une augmentation de facture, assure Capital. Une goutte d'eau par rapport aux milliers de plaintes traitées par cette instance qui traite les litiges avec les fournisseurs d'électricité.

Pour Enedis, ces plaintes n'ont aucun rapport avec Linky qui « a exactement les mêmes caractéristiques de calcul que les anciens compteurs », assure Jean-François Finck, en charge de la communication du programme Linky. Le responsable reconnaît un cas où une différence peut apparaître sur la facture : lorsque le client consomme davantage que ce qui est prévu dans son contrat. Avec les anciens compteurs, il pouvait parfois bénéficier d'une puissance supérieure alors que Linky coupe le courant en cas de dépassement. Les clients doivent donc souvent opter pour un abonnement plus cher.

Une étude remet en cause les compteurs intelligents

Une étude de 2017 rtelevait des anomalies. Après avoir testé neuf compteurs intelligents fabriqués entre 2004 et 2014, des chercheurs néerlandais ont découvert que dans certains cas, ce type de dispositifs pouvait multiplier la consommation réelle par six, relaie Capital. Enedis précise que Linky ne fait pas partie des compteurs testés par les chercheurs et qu'on ne peut donc lui imputer ces résultats.

1 commentaire

  • 18 octobre15:10

    perso j'en veux pas de leur m,personne rentrera chez moi mettre ça!


Annonces immobilières