Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Après la sortie de l'iPhone 6s, la revente des précédents smartphones d'Apple explose

Le Figaro25/09/2015 à 18:37

De plus en plus de clients voient dans la revente de leur iPhone 6 un moyen de financer l'achat du dernier modèle d'Apple.

Alors que certains ont patienté pendant plusieurs heures devant les Apple Store du monde entier, à la quête du nouveau smartphone de la marque, d'autres anticipaient déjà la revente de leur iPhone 6. «Depuis début septembre et l'annonce de la Keynote, on a remarqué une hausse des annonces concernant ce produit, acquiesce Sylvain Trimel, responsable de la communication chez iOccasion, spécialisé dans la revente de produits Apple. Notamment ces deux dernières semaines où les publications concernant l'iPhone 6 ont été multipliées par quatre.» L'application Mr Smartphone, qui fait ses premiers pas dans ce domaine, constate également une hausse de sa fréquentation. «Nous avons reçu trois fois plus de demandes qu'à l'accoutumée, explique Stéphane Perrin, créateur de l'application mobile. Les ventes devraient exploser ce week-end.»

La demande va se poursuivre toute la semaine

La sortie des iPhone 6s et 6s Plus coïncide pour nombre de clients à la revente de leur ancien appareil. «Dans beaucoup d'annonces, on constate que le client précise que son smartphone ne pouvait être remis en main propre avant le vendredi 25 septembre», remarque Sylvain Trimel. La sortie d'un nouveau téléphone de la marque à la pomme engendre une accélération massive de l'activité pour les entreprises spécialisées dans la reprise et la revente de mobiles. «Nous récoltons habituellement 50.000 téléphones par mois. Nous devrions en recevoir 20.000 dans la semaine suivant la commercialisation de l'iPhone 6S. Nous en avons reçu près de 7000 à cette date, explique Patrick Richard, directeur commercial chez Recommerce Solutions. Cela représente une reprise toutes les 15 secondes.»

Face à la crise et à l'augmentation rapide du prix des biens technologiques, le consommateur doit réflechir à un nouveau système d'achat. Selon le modèle et la déterioration du téléphone, les opérateurs offriront une somme d'argent plus ou moins élevée au client. «La reprise est un moyen alternatif pour se procurer un nouveau mobile. Aujourd'hui, on pense qu'un cinquième des achats de l'iPhone 6s ou 6s Plus sera financé de cette manière», explique Patrick Richard. L'obtention d'un iPhone considéré comme ancien se révèle avantageuse d'un point de vue financier pour l'acquéreur. En moyenne, un iPhone 6, avec 64 Go de capacité se revendra 600 euros. Il y a un an, lors de sa commercialisation, il fallait débourser 819 euros pour s'offrir le précieux sésame. Pour autant, la demande concernant l'acquisition de l'iPhone 6 d'occasion reste, à l'heure actuelle, mesurée. «D'ici un mois, on enregistrera plus d'actes d'achats concernant ce produit», explique le directeur commercial de Recommerce Solutions.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.