Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Airbnb : une hôte refuse deux locataires vaccinés contre le Covid-19, la plateforme la sanctionne
information fournie par Boursorama avec Newsgene26/07/2021 à 11:20

La « superhost » leur a expliqué qu'elle refusait tout hôte qui aurait reçu une injection à cause de supposés effets secondaires liés au vaccin (Pixabay / TeroVesalainen)

La « superhost » leur a expliqué qu'elle refusait tout hôte qui aurait reçu une injection à cause de supposés effets secondaires liés au vaccin (Pixabay / TeroVesalainen)

Deux locataires désireux de réserver un bien sur Airbnb se sont vus refuser un logement par la propriétaire de celui-ci, en Australie. La raison invoquée est que ceux-ci étaient vaccinés contre le Covid-19. L’hôte prétextait que les effets secondaires liés au vaccin « rendent malades ». Airbnb, qui lui avait donné raison dans un premier temps, l’a finalement sanctionnée.

Une propriétaire a refusé de louer son logement proposé sur Airbnb à un couple au prétexte que ceux-ci étaient vaccinés, rapporte The Guardian , relayé par BFM immo . Les faits se sont déroulés dans l’État de Victoria, en Australie, et elle a été suspendue de la plateforme depuis.

Airbnb change finalement d’avis

Cette « superhost » leur a expliqué qu’elle refusait tout hôte qui aurait reçu une injection à cause de supposés effets secondaires liés au vaccin. « Il se transmet également aux personnes non vaccinées et les rend malades » , aurait-elle déclaré au couple. Cette crainte a pourtant été démentie depuis.

Les deux locataires ont immédiatement prévenu Airbnb, qui a donné raison à la propriétaire dans un premier temps. « Après avoir terminé notre enquête sur cette affaire, nous avons suspendu l’inscription en question » , a finalement expliqué un responsable de plateforme de location entre particuliers.

Suivre les recommandations gouvernementales

Airbnb a souhaité rappeler qu’il est primordial de suivre les recommandations gouvernementales en matière de santé publique. « Nous continuons tous à faire notre part pour lutter contre le Covid-19 » , a-t-elle expliqué et dont les propos sont relayés par le quotidien britannique.

1 commentaire

  • 26 juillet12:20

    Etre bailleur ne rend pas plus inteligent


Annonces immobilières