1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est un haut fonctionnaire et homme d'Etat Français. Il est également le huitième Président de la France sous le régime politique de la Vème République. Il est également le plus jeune Président Français de l'histoire. Avant d'accéder à la plus haute fonction, il a été Ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique sous la présidence de François Hollande. Il a été au début de sa carrière Inspecteur des finances puis Banquier d'affaires.

  • Le Parisien13.07.201922:32

    A la veille du défilé du 14-Juillet, Emmanuel Macron a annoncé la création d'un commandement dédié à l'espace, essentiel aux opérations militaires mais devenu un champ de confrontation entre puissances. Devant la communauté militaire rassemblée à l'hôtel de Brienne, siège du ministère des Armées, le chef de l'Etat a promis samedi dans la foulée que « l'effort budgétaire pour notre défense sera tenu », en référence à la Loi de programmation militaire 2019-2025 qui prévoit une hausse conséquente de l'enveloppe allouée aux armées, dont certains craignent qu'elle ne soit pas respectée au final

  • Reuters13.07.201921:13

    PARIS, 13 juillet (Reuters) - Emmanuel Macron a assuré samedi que la singularité du métier de militaire serait prise en compte dans la réforme des retraites, dont les cahots et les perspectives financières inquiètent dans les rangs des armées. Jean-Paul Delevoye, Haut commissaire chargé de la réforme des retraites - qui vise à l'instauration d'un système universel à points en 2025 - doit présenter ses orientations la semaine prochaine au chef de l'Etat

  • Le Point13.07.201908:07

    Il fut l'un des jeunes mousquetaires de la droite. Brillant, beau parleur, briseur de codes

  • AFP Video12.07.201917:50

    Emmanuel Macron lance officiellement à Cherbourg le Suffren, premier d'une série de six nouveaux sous-marins nucléaires d'attaque (SNA), plus discrets et plus lourdement armés, célébrant un outil de "l'indépendance de la France".

  • AFP Video12.07.201912:22

    Emmanuel Macron arrive à Cherbourg pour célébrer la fin de la construction du Suffren, premier d'une série de six nouveaux sous-marins nucléaires d'attaque (SNA), plus discrets et polyvalents. Il s'agit du premier lancement de sous-marin français depuis plus de dix ans

  • France 2412.07.201910:17
    1

    Emmanuel Macron est à Cherbourg, vendredi 12 juillet, pour l'inauguration du premier des six nouveaux sous-marins nucléaires d'attaque, les Barracuda, qui seront livrés d'ici 2029 à l'armée française. Ce bijou technologique doit également servir de vitrine commerciale à l'armement français

  • Le Point12.07.201909:40

    Sur une idée du Conseil présidentiel pour l'Afrique, mis en place par le président Macron au début de son quinquennat, cette rencontre avec les diasporas africaines binationales, Français avec une ascendance africaine, a rassemblé plus de 300 personnes, étudiants, entrepreneurs, journalistes, tous concernés par le futur des relations franco-africaines. Et comme à Ouagadougou, en 2017, le discours du président Emmanuel Macron était très attendu

  • Reuters11.07.201920:40
    11

    PARIS (Reuters) - Le Conseil constitutionnel a rejeté jeudi une requête des Républicains réclamant l'annulation de la validation des comptes de campagne d'Emmanuel Macron, mis en question après des révélations sur d'importants rabais obtenus par le chef de l'Etat, alors candidat en 2017. Les Sages ont jugé la demande de réouverture du dossier "irrecevable" en raison du dépassement du délai légal pour le contester et procéder au réexamen des comptes

  • Reuters11.07.201920:25
    1

    PARIS, 11 juillet (Reuters) - Le Conseil constitutionnel a rejeté jeudi une requête des Républicains réclamant l'annulation de la validation des comptes de campagne d'Emmanuel Macron, mis en question après des révélations sur d'importants rabais obtenus par le chef de l'Etat, alors candidat en 2017. Les Sages ont jugé la demande de réouverture du dossier "irrecevable" en raison du dépassement du délai légal pour le contester et procéder au réexamen des comptes

  • France 2411.07.201917:05

    France 24 reçoit Jean-Claude Félix-Tchicaya, chercheur à l'Institut de prospectives et de sécurité en Europe, pour analyser le débat "sans tabou" à l'Élysée le 11 juillet en présence du président ghanéen et de nombreux invités, sur les diasporas africaines.

  • France 2411.07.201914:51

    Emmanuel Macron, qui reçoit jeudi 11 juillet son homologue ghanéen, tiendra dans l'après-midi un "grand débat" avec quelque 400 personnes issues des "diasporas africaines de France" - Africains résidents en France, binationaux et Français d'origine africaine - engagées dans les relations entre France et Afrique. Sont conviées des personnalités comme l'ex-footballeur Lilian Thuram, le rappeur Abd al Malik, l'animatrice Hapsatou Sy ou le créateur de mode Youssouf Fofana

  • Reuters11.07.201911:11
    9

    PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron se rendra vendredi à bord du sous-marin d'attaque (SNA) à propulsion nucléaire de dernière génération Suffren, premier "bijou technologique" d'une série de six qui doit permettre d'ici 2030 de remplacer la flotte précédente, construite au début des années 80, plus petite et moins armée. Le chef de l'Etat et chef des armées assistera au lancement du submersible, fait de 800

  • Reuters11.07.201911:06

    * Lancement à Cherbourg du submersible de Naval Group * Sous-marin "plus discret, plus endurant, plus moderne"-armée * Au-delà de la France, le Barracuda a séduit l'Australie PARIS, 11 juillet (Reuters) - Emmanuel Macron se rendra vendredi à bord du sous-marin d'attaque (SNA) à propulsion nucléaire de dernière génération Suffren, premier "bijou technologique" d'une série de six qui doit permettre d'ici 2030 de remplacer la flotte précédente, construite au début des années 80, plus petite et moins armée. Le chef de l'Etat et chef des armées assistera au lancement du submersible, fait de 800

  • Reuters10.07.201917:27
    5

    PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a défendu mercredi en conseil des ministres la baisse du niveau de remboursement de l'homéopathie dès le 1er janvier prochain puis la fin totale du remboursement à partir de 2021, une mesure qui suscite l'ire des trois laboratoires concernés et des homéopathes. Le chef de l'Etat "a rappelé qu'il ne s'agissait en aucun cas d'interdire aux Français l'usage et le recours aux médicaments d'homéopathie mais de considérer qu'il n'appartenait pas à la solidarité nationale de prendre en charge des traitements dont l'efficacité n'a pas fait l'objet d'une preuve indiscutable", a indiqué la porte-parole du gouvernement

  • Reuters10.07.201917:22
    4

    PARIS, 10 juillet (Reuters) - Emmanuel Macron a défendu mercredi en conseil des ministres la baisse du niveau de remboursement de l'homéopathie dès le 1er janvier prochain puis la fin totale du remboursement à partir de 2021, une mesure qui suscite l'ire des trois laboratoires concernés et des homéopathes. Le chef de l'Etat "a rappelé qu'il ne s'agissait en aucun cas d'interdire aux Français l'usage et le recours aux médicaments d'homéopathie mais de considérer qu'il n'appartenait pas à la solidarité nationale de prendre en charge des traitements dont l'efficacité n'a pas fait l'objet d'une preuve indiscutable", a indiqué la porte-parole du gouvernement

  • Reuters10.07.201916:36
    15

    par Elizabeth Pineau et Simon Carraud PARIS (Reuters) - A huit mois de l'échéance, Emmanuel Macron s'implique déjà largement dans les élections municipales de mars 2020, cruciales pour l'implantation territoriale de son camp, quitte à bousculer une fois de plus les partis établis. Le gain de grandes villes, Paris en tête, sera déterminant pour la visibilité de La République en marche (LaRem), née en 2016, qui a déjà réussi à faire quasiment jeu égal avec le Rassemblement national aux élections européennes du 26 mai

  • Reuters10.07.201916:21

    * Le chef de l'Etat s'active à Lyon et Marseille * A Paris, Griveaux se défend d'être un candidat présidentiel * Les Républicains dénoncent "l'agressivité" de l'Elysée * Des cas de conscience pour l'opposition par Elizabeth Pineau et Simon Carraud PARIS, 10 juillet (Reuters) - A huit mois de l'échéance, Emmanuel Macron s'implique déjà largement dans les élections municipales de mars 2020, cruciales pour l'implantation territoriale de son camp, quitte à bousculer une fois de plus les partis établis. Le gain de grandes villes, Paris en tête, sera déterminant pour la visibilité de La République en marche (LaRem), née en 2016, qui a déjà réussi à faire quasiment jeu égal avec le Rassemblement national aux élections européennes du 26 mai

  • Le Parisien10.07.201906:00
    2

    À l'Elysée, on bombe le torse. Jeudi après-midi, Emmanuel Macron reçoit 400 personnes dans la salle des fêtes du palais présidentiel pour un « événement » (sic) avec les « diasporas africaines »

  • Le Parisien09.07.201922:44

    Deux ans après avoir prononcé à Ouagadougou un discours décapant sur la relation franco-africaine - dans lequel il promettait notamment de renforcer les mobilités vers l'hexagone des étudiants et chercheurs africains et ouvrait la voie à la restitution des œuvres d'art spoliées - Emmanuel Macron remet ça chez lui, à l'Elysée.Devant quelque 350 invités supposés représenter la diversité de la diaspora africaine en France (simples résidents, binationaux ou afro-descendants), figures médiatiques comme le rappeur Abd al Malik ou simples militants d'associations, le président entend faire à la fois le bilan de ses engagements - tenus ou non - et donner une plus grande visibilité à ce qu'il revendique comme une des principales priorités de sa politique

  • Le Point09.07.201909:55
    2

    Dans la crise actuelle opposant les États-Unis et l'Iran, il est sans nul doute le chef d'État qui ?uvre le plus en coulisse pour amener les deux parties à la désescalade. Lundi, au soir de la reprise annoncée par Téhéran de ses activités prohibées d'enrichissement d'uranium, le président français Emmanuel Macron s'est entretenu avec son homologue américain Donald Trump pour discuter notamment « des efforts en cours pour s'assurer que l'Iran ne se dote pas de l'arme nucléaire », selon un communiqué de la Maison-Blanche

Les Risques en Bourse

Fermer