1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est un haut fonctionnaire et homme d'Etat Français. Il est également le huitième Président de la France sous le régime politique de la Vème République. Il est également le plus jeune Président Français de l'histoire. Avant d'accéder à la plus haute fonction, il a été Ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique sous la présidence de François Hollande. Il a été au début de sa carrière Inspecteur des finances puis Banquier d'affaires.

  • Reuters30.06.201913:16

    PARIS, 30 juin (Reuters) - Le maire de Lyon, Gérard Collomb, espère voir Emmanuel Macron avant les vacances de cet été pour discuter des élections municipales dans sa ville, estimant que le chef de l'Etat sera à la manoeuvre pour choisir les candidats La République en Marche (LaRem) dans les grandes villes. L'ex-ministre de l'Intérieur, qui a quitté le gouvernement en octobre dernier pour revenir à Lyon et préparer les échéances à venir, briguera en mars prochain l'hôtel de ville et la présidence de la Métropole mais n'a pas encore demandé l'investiture LaRem

  • Le Parisien30.06.201907:15
    1

    C'est l'ombre du chef de l'Etat. L'incontournable silhouette des longues nuits bruxelloises

  • Reuters29.06.201912:48
    13

    OSAKA, Japon (Reuters) - Emmanuel Macron a fait état samedi d'un "désaccord irréductible" avec le président russe Vladimir Poutine, qui a qualifié d'obsolète le libéralisme, et mis en garde contre l'illusion des régimes illibéraux en insistant sur la souveraineté du peuple. "J'ai fait part au président Poutine de mon désaccord sur ce point", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet du G20, à Osaka, au Japon

  • Reuters29.06.201912:37
    1

    OSAKA, Japon, 29 juin (Reuters) - Emmanuel Macron a fait état samedi d'un "désaccord irréductible" avec le président russe Vladimir Poutine, qui a qualifié d'obsolète le libéralisme, et mis en garde contre l'illusion des régimes illibéraux en insistant sur la souveraineté du peuple. "J'ai fait part au président Poutine de mon désaccord sur ce point", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet du G20, à Osaka, au Japon

  • Reuters29.06.201912:06

    * L'ambition climat maintenue, estime le président français * Macron promet la "vigilance" sur l'accord Mercosur-UE * Deux mois avant le sommet du G7 à Biarritz (Actualisé avec déclarations, contexte) OSAKA, Japon 29 juin (Reuters) - Les lignes rouges qui avaient été fixées sur le commerce ou le climat n'ont pas été franchies au sommet du G20 au Japon, où le pire a été évité, mais ce n'est pas suffisant, a estimé samedi Emmanuel Macron, appelant à "aller beaucoup plus loin" dans la lutte contre le réchauffement climatique deux mois avant le G7. "Malgré les vents mauvais" et les "attaques" contre le multilatéralisme, "nous avons réussi à obtenir, ou des avancées ou à lutter contre des reculs", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse, à l'issue du sommet à Osaka

  • Le Parisien29.06.201912:03
    1

    Le président français Emmanuel Macron a estimé samedi à Osaka au Japon que les membres du G20 devraient « aller beaucoup plus loin » que la déclaration finale de leur sommet dans la lutte contre le réchauffement climatique.« On a évité de reculer [

  • Reuters29.06.201911:18
    1

    OSAKA, Japon (Reuters) - Les lignes rouges qui avaient été fixées sur le commerce ou le climat n'ont pas été franchies au sommet du G20 au Japon, où le pire a été évité, mais ce n'est pas suffisant, a estimé samedi Emmanuel Macron, appelant à "aller plus loin". "Malgré les vents mauvais" et les "attaques" contre le multilatéralisme, "nous avons réussi à obtenir, ou des avancées ou à lutter contre des reculs" sur le climat et le commerce, a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet à Osaka

  • Reuters29.06.201911:06

    * Le président français considère cet accord "bon à ce stade" * Il va lancer une évaluation "indépendante et complète" * Inquiétudes et colère des agriculteurs français OSAKA, Japon, 29 juin (Reuters) - Emmanuel Macron a promis samedi "transparence" et "vigilance" sur le projet d'accord relatif au traité de libre échange entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay), au lendemain de la conclusion de ce pacte qui suscite l'inquiétude des agriculteurs français. Obtenu au terme de près de vingt ans de négociations, ce texte, qui doit encore être ratifié par chacun des Etats européens et le Parlement européen, est censé faciliter les importations européennes de produits agricoles du Mercosur et les importations latino-américaines de biens manufacturiers européens

  • Reuters29.06.201909:48

    OSAKA, Japon 29 juin (Reuters) - Les lignes rouges qui avaient été fixées sur le commerce ou le climat n'ont pas été franchies au sommet du G20 au Japon, où le pire a été évité, mais ce n'est pas suffisant, a estimé samedi Emmanuel Macron, appelant à "aller plus loin". "Malgré les vents mauvais" et les "attaques" contre le multilatéralisme, "nous avons réussi à obtenir, ou des avancées ou à lutter contre des reculs" sur le climat et le commerce, a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet à Osaka

  • AFP Video28.06.201917:11

    Emmanuel Macron et son homologue russe Vladimir Poutine tiennent une réunion bilatérale en marge du G20. Les dirigeants du monde entier sont réunis à Osaka pour un sommet à grands enjeux sur fond de fractures, sur le commerce et le climat notamment

  • AFP Video28.06.201911:04
    2

    Les Français "descendront massivement dans la rue" si Emmanuel Macron n'apporte pas de réponse sur la PMA, assure la présidente de La Manif pour tous, qui lui a adressé une "lettre ouverte". Ludovine de La Rochère considère que l'ouverture de la PMA à toutes les femmes "créera des petits orphelins de la République"

  • AFP Video28.06.201908:11

    Le président français Emmanuel Macron arrive pour la photo de famille au sommet du G20 à Osaka au Japon.

  • Le Point28.06.201907:40

    Jusqu'à la conférence de presse commune avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe mercredi soir, les mots d'Emmanuel Macron au sujet de Renault-Nissan étaient presque consensuels : « Il faut consolider l'alliance, la renforcer pour son avenir. »Mais jeudi, alors qu'il venait de sortir d'une conférence sur les technologies devant une salle pleine d'entrepreneurs et de personnalités françaises et japonaises (dont le président de Renault Jean-Dominique Senard et le patron de Nissan Hiroto Saikawa), le président s'est montré très clair en répondant à quelques journalistes de la presse française

  • Reuters27.06.201917:45

    * Classement sans suite pour trois collaborateurs du président * L'Elysée prend acte et se réjouit (Actualisé avec Elysée, avant-dernier paragraphe) PARIS, 27 juin (Reuters) - Le parquet de Paris a annoncé jeudi le classement sans suite d'un signalement du président du Sénat, Gérard Larcher, pour faux témoignages contre trois proches collaborateurs d'Emmanuel Macron, dont son directeur de cabinet, Patrick Strzoda. Le Sénat avait mis en cause les déclarations de Patrick Strzoda, du secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, et de l'ex-patron de la sécurité du chef de l'Etat Lionel Lavergne sur les fonctions de l'ancien chargé de mission Alexandre Benalla, lors de leur audition par une commission sénatoriale

  • Reuters27.06.201916:14
    13

    PARIS (Reuters) - Le parquet de Paris a annoncé jeudi le classement sans suite d'un signalement du président du Sénat, Gérard Larcher, pour faux témoignages contre trois proches collaborateurs d'Emmanuel Macron, dont son directeur de cabinet, Patrick Strzoda. Le Sénat avait mis en cause les déclarations de Patrick Strzoda, du secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, et de l'ex-patron de la sécurité du chef de l'Etat Lionel Lavergne sur les fonctions de l'ancien chargé de mission Alexandre Benalla, lors de leur audition par une commission sénatoriale

  • Reuters27.06.201915:35

    PARIS, 27 juin (Reuters) - Le parquet de Paris a annoncé jeudi le classement sans suite d'un signalement du président du Sénat, Gérard Larcher, pour faux témoignages contre trois proches collaborateurs d'Emmanuel Macron, dont son directeur de cabinet, Patrick Strzoda. Le Sénat avait mis en cause les déclarations de Patrick Strzoda, du secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, et de l'ex-patron de la sécurité du chef de l'Etat Lionel Lavergne sur les fonctions de l'ancien chargé de mission Alexandre Benalla, lors de leur audition par une commission sénatoriale

  • Le Parisien27.06.201914:51
    2

    Le président français Emmanuel Macron a promis jeudi à Tokyo qu'il ferait « le maximum » dans les prochains jours pour « éviter une escalade militaire » entre l'Iran et les Etats-Unis.Dans le Shinkansen l'emmenant de Tokyo, où il avait déjeuné avec l'empereur du Japon, et Osaka, où se déroule le sommet du G 20, Emmanuel Macron a dit sa « crainte » « d'avoir une action contre productive » mais rappelé la nécessité de faire baisser en pression les Etats-Unis et l'Iran

  • Reuters27.06.201913:06
    1

    SUR LA ROUTE DE KYOTO (Reuters) - Un retrait du Brésil de l'accord climatique de Paris interdirait à la France de soutenir l'accord commercial négocié entre l'Union européenne et le Mercosur, a déclaré jeudi Emmanuel Macron, à la veille de l'ouverture du sommet du G20 à Osaka. Au premier jour de sa visite au Japon, mercredi, le président français avait prévenu que la France n'accepterait pas de communiqué final qui ne mentionnerait pas l'accord de Paris

  • Reuters27.06.201912:54

    SUR LA ROUTE DE KYOTO, 27 juin (Reuters) - Un retrait du Brésil de l'accord climatique de Paris interdirait à la France de soutenir l'accord commercial négocié entre l'Union européenne et le Mercosur, a déclaré jeudi Emmanuel Macron, à la veille de l'ouverture du sommet du G20 à Osaka. Au premier jour de sa visite au Japon, mercredi, le président français avait prévenu que la France n'accepterait pas de communiqué final qui ne mentionnerait pas l'accord de Paris

  • Reuters27.06.201912:47
    5

    SUR LA ROUTE DE KYOTO, Japon (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré jeudi vouloir convaincre le président américain Donald Trump, lors de leur entretien en marge du G20 qui s'ouvre vendredi au Japon, de revenir sur certaines décisions de sanctions contre l'Iran afin de laisser une chance à la négociation. "Je veux convaincre le président Trump que son intérêt est de rouvrir une fenêtre de processus de négociations, de revenir peut-être sur certaines décisions de sanctions le temps de laisser sa chance à la négociation", a déclaré le chef de l'Etat français à des journalistes à bord du Shinkansen à destination de Kyoto

Les Risques en Bourse

Fermer