1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est un haut fonctionnaire et homme d'Etat Français. Il est également le huitième Président de la France sous le régime politique de la Vème République. Il est également le plus jeune Président Français de l'histoire. Avant d'accéder à la plus haute fonction, il a été Ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique sous la présidence de François Hollande. Il a été au début de sa carrière Inspecteur des finances puis Banquier d'affaires.

  • Ecorama07.03.201910:20
    18

    La crise des gilets jaunes a-t-elle enterrée toute possibilité de réforme ou constitue-t-elle une opportunité ? Quelles sont les leviers sur lesquels le gouvernement peut-il agir économiquement ? Faut-il faire un grand big bang fiscal ? Les réponses de Jean Pisani-Ferry, économiste et concepteur du programme économique présidentiel d'Emmanuel Macron. Ecorama du 6 mars 2019, présenté par Jérôme Libeskind sur boursorama

  • Le Parisien07.03.201906:05
    3

    Et l'écologie monsieur le président ? Jusqu'à présent peu évoquée lors des réunions du grand débat national, la question de la Transition écologique s'invite ce jeudi pour le déplacement d'Emmanuel Macron à Gréoux-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence). En deux temps : une réunion sur le sujet avec des élus du département, des représentants associatifs et économiques, puis une visite au cœur du parc naturel régional du Verdon pour parler développement et écotourisme

  • Le Point06.03.201912:27
    1

    Pour Emmanuel Macron, l'année 2019 serait-elle celle de la remontada ? Selon notre baromètre Ipsos du mois de mars, le président de la République connaît en tout cas un net regain de popularité avec 28 % d'opinions favorables, soit 5 points de plus que lors de notre précédente enquête en janvier ? dans laquelle il avait déjà gagné 3 points ?, contre 67 % d'avis défavorables (- 7). Alors que le mouvement des Gilets jaunes est de moins en moins soutenu par les Français, les pérégrinations du chef de l'État ces deux derniers mois dans le cadre du grand débat national semblent avoir l'effet escompté : « Il sort du trou dans lequel il était tombé en fin d'année dernière, analyse Federico Vacas, directeur adjoint du département politique et opinion d'Ipsos

  • Le Point06.03.201912:25
    1

    « Cette tribune, elle aurait dû être écrite par ma famille politique. » La phrase est de Jean-François Copé, l'ancien patron de l'UMP et maire Les Républicains de Meaux

  • Reuters06.03.201909:29
    7

    PARIS (Reuters) - Ségolène Royal a salué mercredi "en toute franchise" l'appel d'Emmanuel Macron en faveur d'une "renaissance" de l'Europe sans annoncer pour autant un soutien à La République en marche (LaRem) en vue des élections européennes du 26 mai. La tribune publiée mardi par le chef de l'Etat dans la presse des 28 Etats membres de l'Union européenne est un "texte à la fois bienvenu, rassembleur et imaginatif", a déclaré l'ex-ministre socialiste sur France 2

  • Reuters06.03.201909:24

    PARIS, 6 mars (Reuters) - Ségolène Royal a salué mercredi "en toute franchise" l'appel d'Emmanuel Macron en faveur d'une "renaissance" de l'Europe sans annoncer pour autant un soutien à La République en marche (LaRem) en vue des élections européennes du 26 mai. La tribune publiée mardi par le chef de l'Etat dans la presse des 28 Etats membres de l'Union européenne est un "texte à la fois bienvenu, rassembleur et imaginatif", a déclaré l'ex-ministre socialiste sur France 2

  • Le Parisien06.03.201906:15

    La tribune d'Emmanuel Macron a été publiée simultanément dans toute l'Union européenne.

  • Reuters05.03.201919:35
    4

    PARIS (Reuters) - Au lendemain de la diffusion de sa "lettre aux citoyens d'Europe", Emmanuel Macron a poursuivi mardi son offensive européenne en inaugurant le collège européen du renseignement, étape "décisive" dans la construction d'une "culture commune" face à des menaces imprévisibles. Annoncée par le chef de l'Etat lors de son discours de la Sorbonne de septembre 2017, cette structure, qui regroupe l'ensemble des services de renseignement des 28 Etats membres de l'Union européenne plus ceux de la Norvège et de la Suisse, a vocation à se réunir en moyenne quatre fois par an

  • Reuters05.03.201918:46

    * Les "pontes" du renseignement européen réunis à Paris * La structure compte les 28, plus la Suisse et la Norvège PARIS, 5 mars (Reuters) - Au lendemain de la diffusion de sa "lettre aux citoyens d'Europe", Emmanuel Macron a poursuivi mardi son offensive européenne en inaugurant le collège européen du renseignement, étape "décisive" dans la construction d'une "culture commune" face à des menaces imprévisibles. Annoncée par le chef de l'Etat lors de son discours de la Sorbonne de septembre 2017, cette structure, qui regroupe l'ensemble des services de renseignement des 28 Etats membres de l'Union européenne plus ceux de la Norvège et de la Suisse, a vocation à se réunir en moyenne quatre fois par an

  • Reuters05.03.201918:39
    2

    BUDAPEST (Reuters) - Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a salué mardi les propositions d'Emmanuel Macron pour réformer l'Union européenne, soulignant après la publication d'une tribune du président français dans la presse européenne qu'il est "grand temps de parler sérieusement de l'avenir de l'Europe". Dans un courriel adressé à Reuters, Viktor Orban écrit: "Cela pourrait marquer le début d'un débat européen sérieux

  • Reuters05.03.201918:38
    5

    PARIS (Reuters) - En plein "grand débat national", le niveau de popularité d'Emmanuel Macron recule de trois points, à 31% d'opinions positives, dans le baromètre mensuel Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio publié mardi. Les Français interrogés sont 69% à désapprouver l'action du chef de l'Etat, dont la cote avait atteint dans cette étude un niveau plancher de 23% en décembre, au début de la crise des "Gilets jaunes", à laquelle l'exécutif a répondu par l'organisation d'un débat sous forme de réunions dans tout le pays et sur internet

  • Reuters05.03.201918:08

    BUDAPEST, 5 mars (Reuters) - Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a salué mardi les propositions d'Emmanuel Macron pour réformer l'Union européenne, soulignant après la publication d'une tribune du président français dans la presse européenne qu'il est "grand temps de parler sérieusement de l'avenir de l'Europe". Dans un courriel adressé à Reuters, Viktor Orban écrit: "Cela pourrait marquer le début d'un débat européen sérieux

  • Reuters05.03.201918:08

    PARIS, 5 mars (Reuters) - En plein "grand débat national", le niveau de popularité d'Emmanuel Macron recule de trois points, à 31% d'opinions positives, dans le baromètre mensuel Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio publié mardi. Les Français interrogés sont 69% à désapprouver l'action du chef de l'Etat, dont la cote avait atteint dans cette étude un niveau plancher de 23% en décembre, au début de la crise des "Gilets jaunes", à laquelle l'exécutif a répondu par l'organisation d'un débat sous forme de réunions dans tout le pays et sur internet

  • AFP Video05.03.201917:41

    "Notre diversité constitue une chance pour affronter un monde incertain", assure Emmanuel Macron lors de la session inaugurale du "Collège du renseignement en Europe". Cet événement qui réunit des dirigeants des services de renseignement des 28 pays de l'Union européenne, plus ceux de la Suisse et de la Norvège, est inédit dans le petit monde du renseignement

  • Reuters05.03.201916:05
    7

    par Elizabeth Pineau PARIS (Reuters) - La double intervention d'Emmanuel Macron à la télévision italienne et dans 28 journaux de l'Union donne le coup d'envoi de la séquence européenne de La République en marche, qui se traduira par une série de bouleversements à la tête du pays. Leader autoproclamé d'une Europe qui refuse le "repli" nationaliste, le chef de l'Etat a plaidé pour une "Renaissance" de l'Union, donnant le "la" vers l'avènement au Parlement de Strasbourg du "pôle progressiste" qu'il appelle de ses voeux, via une campagne qui se veut courte et efficace

  • Reuters05.03.201915:57

    * La tribune du président "plante le décor" de la campagne * La liste LaRem/MoDem reste à dévoiler, meeting le 30 mars * Loiseau et Buzyn pressenties pour la mener * Remaniement pour exfiltrer les candidats aux élections par Elizabeth Pineau PARIS, 5 mars (Reuters) - La double intervention d'Emmanuel Macron à la télévision italienne et dans 28 journaux de l'Union donne le coup d'envoi de la séquence européenne de La République en marche, qui se traduira par une série de bouleversements à la tête du pays. Leader autoproclamé d'une Europe qui refuse le "repli" nationaliste, le chef de l'Etat a plaidé pour une "Renaissance" de l'Union, donnant le "la" vers l'avènement au Parlement de Strasbourg du "pôle progressiste" qu'il appelle de ses voeux, via une campagne qui se veut courte et efficace

  • AFP Video05.03.201915:52

    Le porte-parole de la Commission européenne déclare que le président de la Commission Jean-Claude Juncker a salué "la contribution importante au débat européen" du président français Emmanuel Macron "ainsi que son engagement ferme pour identifier et répondre aux enjeux européens". Le président français a décliné une batterie de propositions pour l'UE à moins de trois mois des élections, dans une tribune diffusée dans les 28 pays membres et adressée aux citoyens du continent

  • Reuters05.03.201912:39

    (Ajoute réaction de Scholz) BERLIN, 5 mars (Reuters) - Les ministres allemands de la Justice et des Finances, les sociaux-démocrates Katarina Barley et Olaf Scholz, ont salué mardi le plan pour une "renaissance européenne" présenté la veille par Emmanuel Macron. "Cher @EmmanuelMacron, merci pour cette initiative ! Nous, Européens, devons maintenant nous rassembler et rendre l'Europe plus forte, ensemble", a écrit Barley, tête de liste du SPD pour les élections européennes de mai prochain

  • Reuters05.03.201910:25

    BERLIN, 5 mars (Reuters) - La ministre allemande de la Justice, la sociale-démocrate Katarina Barley, a salué mardi sur Twitter le plan pour une "renaissance européenne" présenté la veille par Emmanuel Macron. "Cher @EmmanuelMacron, merci pour cette initiative ! Nous, Européens, devons maintenant nous rassembler et rendre l'Europe plus forte, ensemble", a écrit la responsable, tête de liste du SPD pour les élections européennes de mai prochain

  • Le Point05.03.201906:25
    1

    Défendre sa vision de l'Europe et la présenter aux habitants des 28 pays de l'UE. À moins de trois mois de l'élection européenne, le chef de l'État cherche à se poser en défenseur d'une certaine vision de l'Union européenne

Les Risques en Bourse

Fermer