1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Votre argent est-il en sécurité ?

Le Revenu18/01/2016 à 17:06

Le Fonds de garantie des dépôts et de résolution a dans ses caisses 3 milliards d'euros de réserves pour dédommager en cas de faillite les déposants, à hauteur de 100.000 euros par personne et par établissement. (© J. Saul)

Les récentes secousses en Bourse ont conduit certains épargnants à s’interroger sur la solidité du système financier. Depuis la faillite de Lehman Brothers, et dans l’intérêt de tous les porteurs, de nombreuses mesures ont heureusement été prises pour assurer la liquidité de vos placements ainsi que la solidité de vos inter­médiaires.

Livret A, LEP et LDD sont garantis par l’État

Pour vous aider à garder votre sang-froid, les boucliers protecteurs de votre épargne ont été renforcés. Le Fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR), qui couvre les banques et les prestataires de services d’investissement, a dans ses caisses 3 milliards d’euros de réserves pour dédommager en cas de faillite les déposants, à hauteur de 100.000 euros par personne et par établissement. Sont garantis les comptes à vue, comptes à terme, PEP, PEL, LDD et livrets, hormis les Livret A, LDD et LEP, garantis de leur côté par l’état. Vous profitez en plus d’une garantie de 70.000 euros en cas de disparition de titres boursiers.

De son côté, le Fonds de garantie des assurances de personnes (FGAP) dispose de 700 millions d’euros pour dédommager les titulaires d’assurances vie et produits de capitalisation ou de retraite, à hauteur de 70.000 euros par personne et par établissement, auxquels s’ajoute une prise en charge des rentes jusqu’à 90.000 euros. Mais pour protéger son épargne, la meilleure méthode

Lire la suite sur le revenu.com

11 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mikkaela
    26 janvier00:45

    tout ça c'est de la poudre aux yeux pour rassurer les gens, mais si un gros Krach arrive, ça fera mal

    Signaler un abus

  • am013
    19 janvier09:43

    Illusoire tous ces montants....une crise coûterait des milliers de milliards

    Signaler un abus

  • Eledees
    19 janvier09:09

    Raison de plus pour que les banques arrêtent de faire n'importe quoi avec NOTRE argent qu'on leur confie...en espérant que l'AMF veille en ce sens...

    Signaler un abus

  • b.renie
    19 janvier06:50

    Assumer la responsabilité par un gouvernement ? Simple : réglementer l'activité banque de détail et l'isoler strictement (indépendance absolue du capital de chaque banque : pas de participations croisées, pas de prêts interbancaires, gestion de la trésorerie à travers les banques centrales qui contrôlent la stricte application de la réglementation et le respect les ratios de liquidité) des autres activités financières. Le lobby des banques sont droit debout contre évidemment.

    Signaler un abus

  • b.renie
    19 janvier06:42

    Jadis quand une banque ne pouvait plus faire face à ses engagements les autres banques se fédéraient pour résoudre le problème. L'une d'entre elles prenait le contrôle de la banque ou ensembles elles réglaient le problème.Le but éviter que les déposants perdent confiance. Il est vrai que les banques étaient gérées par des banquiers et non pas par des hommes d'affaire. Envisager qu'une banque puisse faire faillite est impensable si les gouvernements assument leur responsabilité.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer