Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Voici comment vous allez réaliser la terrasse de vos rêves

Le Figaro31/07/2015 à 16:43

INFOGRAPHIE - En bois, en pierre ou en matériaux composites... il existe une palette très large pour aménager une terrasse à la campagne ou en ville. Le Figaro Immobilier vous livre ses conseils.

Qu’elle soit des villes ou des champs... la terrasse est devenue une pièce à vivre à part entière où les Français aiment se détendre, recevoir et jardiner. En bois, en pierre ou en matériaux composites, il existe une multitude de matériaux pour aménager et pour habiller le sol d’une terrasse. Le Figaro Immobilier vous donne ses idées, images à l’appui!

La terrasse en bois, une valeur sûre

À la fois naturel, raffiné et noble, le bois reste l’une des valeurs les plus sûres pour aménager une terrasse! S’il existe plusieurs essences européennes, comme le chêne, le pin ou le sapin, ces dernières, bien que moins chères à l'achat, sont moins résistantes aux intempéries et à l’humidité. De plus, elles nécessitent un entretien régulier (incluant ponçage et lasure) afin que votre terrasse ne vieillisse pas prématurément... Il faut la cajoler!

Optez plutôt pour des essences de bois exotiques qui offrent une large palette de couleurs, comme l’ipé, le padouk et le teck. Ainsi pour créer une terrasse en bois exotique de 15m², il faut compter un budget moyen de 1000 euros (66 euros le m²) selon Maison à part. Comptez deux à trois jours pour la réaliser et si vous ne souhaitez pas l’installer par vous-même, il faudra ajouter 700 euros pour la pose d’un professionnel. Enfin si vous êtes sensible à l’environnement et la déforestation, les labels FSC (Forest Stewardship Council) et PEFC (Programme Européen des Forêts Certifiées) pourront vous garantir la provenance du bois utilisé.

La terrasse en pierres naturelles, un classique indémodable

La pierre tout comme le bois, reste un matériau authentique très prisé pour l’aménagement d’une terrasse. Parmi les pierres naturelles, on dénombre quatre grandes familles: le marbre, qui offre un design soigné, le granit pour son effet ancien et rustique, la pierre calcaire pour son côté chaleureux, et l’ardoise pour son design épuré et doux. Mais attention de bien choisir la pierre en fonction de sa résistance au gel l’hiver!

Si vous choississez l’ardoise en dalle polie ou brute - qui est par ailleurs un excellent conducteur de chaleur - sachez que vous ne serez pas limité à la couleur gris anthracite. Il existe aussi des ardoises violettes et gris-vert. Il faut compter en moyenne entre• et 30 euros le mètre carré (sans la pose) dans les enseignes de bricolage (Leroy Merlin, Castorama...). L’ardoise aura l’atout de très bien s’accorder avec le mobilier en bois d’une terrasse!

La pierre de Bourgogne peut être aussi un excellent choix! Utilisée dans les cours intérieures du Musée du Louvre, il existe plus de 80 modèles différents pour cette pierre intemporelle et résistante aux variations climatiques. Celle-ci apportera à votre terrasse une ambiance minérale et chaleureuse. S’accordant à différents décors, du plus classique ou plus contemporain, elle nécessite peu d’entretien avec un lavage à l’eau savonneuse deux fois par an. Comptez en moyenne 40 euros le m² pour le modèle pierre de beaunotte!

La tendance des matériaux composites

Toutefois, si vous avez un budget plus restreint, les dalles en pierres ou en bois composites feront l’affaire! Très tendances, on peut en trouver dans le commerce à partir de 16 euros le m². Ces dernières se composent de substances naturelles broyées et peuvent prendre l’apparence du granit, du marbre, de la terre cuite et du bois. Les atouts de ces matériaux composites: elles s’adaptent à tout type de climat, demandent peu d’entretien et elles se patinent au fil des années.

Parmi les autres choix de sols pour une terrasse, vous pouvez choisir d’autres matières comme le grès de cérame ou encore le béton. Ce dernier peut-être décoratif ou imprimé! Dans un prochain article, nous nous intéresserons à l’aménagement d’un toit en terrasse. En attendant nous espérons que vous aurez trouvé ici ou ailleurs des idées pour réaliser la terrasse de vos rêves...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.