Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un poulailler à la maison
Boursorama avec Pratique.fr10/07/2020 à 08:30

De plus en plus de Français font le choix d'installer un poulailler dans leur jardin ; il faut dire qu'il y a de vrais avantages à cela. 

iStock-Hailey Seelig

L'intérêt d'un poulailler à la maison

C'est un fait, les Français sont nombreux à installer un poulailler dans le jardin. Le prix d'achat des poules est loin d'être rédhibitoire, puisqu'elles coûtent une dizaine d'euros chacune en moyenne, ce qui permet au plus grand nombre d'en faire l'acquisition. Certes, installer un poulailler dans son jardin suppose de disposer de suffisamment d'espace extérieur, mais les heureux propriétaires de ces gallinacés y trouvent en retour des avantages non négligeables. Le premier intérêt est bien entendu d'ordre alimentaire, car si une poule est en bon état de santé général, elle pondra un œuf voire même deux par jour. Avoir quatre, cinq ou même six poules chez soi permet donc de consommer des œufs frais de bonne qualité et à moindre coût. En prime, le bilan carbone de cette production est irréprochable puisqu'il s'agit d'un circuit des plus courts, allant directement du producteur au consommateur, sans aucun rejet de CO2 lié au transport notamment. Mais l'intérêt d'un poulailler ne s'arrête pas là. Les poules permettent de réduire drastiquement la quantité de déchets organiques d'un foyer puisqu'elles mangent de tout. Les épluchures de fruits et de légumes, les résidus d'un potager, mais aussi les fruits gâtés et les légumes périmés sont ainsi naturellement recyclés par les poules qui en sont friandes. Aussi, les poules jouent le rôle d'insecticide naturel, car elles dévorent également les vers, les larves, les petits escargots et les insectes de toute sorte qui pourraient s'attaquer aux plantes et aux végétaux dans un jardin. Grâce aux poules, plus besoin de traiter son jardin avec des produits phytosanitaires nocifs pour l'environnement. Dans le même temps, les poules produisent un engrais naturel particulièrement puissant, leurs fientes étant de véritables fertilisants naturels.

L'installation d'un poulailler, ce qu'il faut savoir

Avant d'acheter des poules et de construire ou d'installer un poulailler dans son jardin, quelques précautions sont à prendre. Il convient tout d'abord de se rapprocher de la mairie, car certaines communes interdisent les poulaillers chez les particuliers, afin de limiter les nuisances sonores et olfactives. Pour autant, l'écrasante majorité des villes de France l'autorise. Aussi, ceux et celles qui vivent au sein d'une copropriété horizontale doivent nécessairement obtenir l'accord préalable du syndic avant d'installer leur poulailler. Par ailleurs, afin que les poules se sentent à leur aise, il est conseillé qu'elles disposent de suffisamment d'espace, mais aussi qu'elles soient au minimum trois. Attention toutefois à ne pas dépasser un certain seuil : à partir de 50 poules, les propriétaires sont considérés comme des éleveurs professionnels. Enfin, pour ce qui est des races de poules, les poules « noires », les poules « rousses » ou encore les poules « Marans » comptent parmi les plus abordables, les plus faciles à trouver, mais aussi les plus simples à élever.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer