1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Succession de Johnny Hallyday : peut-on déshériter ses enfants ?
Le Revenu20/02/2018 à 15:07

Johnny Hallyday dans «Le grand journal» sur Canal Plus, en 2011. (© AFP)

Familles recomposées, internationalisation des patrimoines... Autant de nouveaux modes de vie qui chamboulent les règles en matière d'héritage. 

Lorsque la loi française s'applique, les enfants du défunt sont protégés par ce qu'on appelle dans le jargon juridique, la réserve héréditaire. Cette disposition légale réserve aux enfants une fraction du patrimoine de leur parent, dont la proportion varie selon le nombre d'enfants du défunt. Si le défunt n'a qu'un seul enfant, la réserve héréditaire est de la moitié du patrimoine.

Ce que dit la loi française

En présence de deux enfants, elle correspond aux deux-tiers du patrimoine. Avec trois enfants et plus, la réserve héréditaire est correspond aux trois-quarts du patrimoine. Tous les enfants sont mis sur un même pied d'égalité, quelle que soit la nature de la filiation (par le sang ou par adoption). La part du patrimoine épargnée par la réserve, appelée quotité disponible peut être attribuée par donation ou via un testament à la personne de son choix.

Johnny Hallyday a par testament désigné sa femme Laetitia comme héritière de tous ses biens. Si la succession relevait du droit français, Laetitia aurait droit au quart du patrimoine (car Johnny Hallyday avait quatre enfants) ainsi qu'à l'usufruit sur la réserve des enfants. Mais l'internationalisation des patrimoines et des familles peut compliquer la

Lire la suite sur le revenu.com

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • je.valle
    20 février17:33

    La loi dit que non mais il y a des ficelles si l'on prévoit son coup avant de mourir. On achète un terrain au nom de sa 2° femme puis on construit un immeuble avec ses sous : Il ne reste plus rien aux héritiers.............ça m'est arrivé.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer