Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Plan pauvreté : Emmanuel Macron annonce un « revenu universel d'activité »
information fournie par Boursorama avec Newsgene14/09/2018 à 18:05

(Pixabay)

(Pixabay)

Emmanuel Macron souhaite créer un « revenu universel d'activité qui fusionne le plus grand nombre de prestations sociales possibles » dès 2020. Le Président assure qu'il prendra « le temps de l'analyse et de la concertation ».

Objectif, favoriser un retour rapide à l'emploi. Emmanuel Macron veut instaurer « un revenu universel d'activité » (RUA). Le Chef de l'Etat a présenté cette mesure ce jeudi 13 septembre au musée de l'Homme à Paris, lors du lancement de sa « stratégie » contre la pauvreté. L'annonce a surpris tout le monde, rapporte France Info. Le Président a promis « une loi en 2020 ».

Un dispositif encadré

D'après Emmanuel Macron, « l'empilement des aides aux finalités variées, du RSA, à la prime d'activité, en passant par les APL (aides au logement) » aurait fini ces dernières années « par générer des erreurs, de la confusion » et « l'insupportable discours de l'assistanat ». Le RUA devrait permettre de « vivre décemment », le temps de retrouver un travail.

Ce dispositif s'inspire d'un rapport sur « la juste prestation » remis la semaine passée au gouvernement par l'économiste Julien Damon et la députée LREM Christine Cloarec (Ille-et-Vilaine). Les bénéficiaires devront s'engager dans « un parcours d'insertion qui empêche de refuser plus de deux offres raisonnables d'emploi ou d'activité », a prévenu Emmanuel Macron.

Fusionner les aides

Le Président prévoit de fusionner « le plus grand nombre des prestations sociales, du RSA aux APL ». Cette mesure se distingue toutefois du revenu universel imaginé par Benoît Hamon (PS) lors de la dernière présidentielle. « Je n'ai jamais cru à un revenu universel sans condition », a insisté Emmanuel Macron. Cette réforme pourrait ne pas faire que des heureux.

D'après un rapport France Stratégie, commandé par Matignon et cité par Le Monde, la fusion de plusieurs prestations « à budget constant » pourrait baisser les ressources de 3,55 millions de ménages. Pour éviter de créer une usine à gaz, le Président de la République a assuré qu'il allait « prendre le temps de l'analyse et de la concertation ».

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Annonces immobilières