Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pic de changements d'opérateurs mobiles en décembre

Le Figaro22/01/2016 à 15:09

Ils sont plus d'un million à avoir changé d'opérateur téléphonique en décembre 2015. Un chiffre au plus haut depuis quatre ans et qui s'explique notamment par la multiplication des promotions appliquées sur les forfaits téléphoniques à l'approche des fêtes de Noël.

Les clients des opérateurs mobiles ne savent plus sur quel pied danser. C'est en tout cas le constat dressé par l'EPG (Entité de Gestion de la Portabilité Mobile) qui a enregistré 1.116.296 changements d'opérateurs mobiles sur le seul mois de décembre 2015, comme le rapporte le journal Les Échos .

Un pic stupéfiant mais pas un record pour autant. En effet, en février 2012, l'entrée de Free Mobile dans la bataille avec sa première offre à prix cassés avait provoqué un mouvement de 1.144.910 transferts vers l'opérateur lancé par Xavier Niel, note le quotidien. Quant à décembre 2015, le pic a été atteint le 21 décembre, avec 74.040 transferts enregistrés.

Ces changements d'opérateurs de téléphonie mobile sont loin d'être anodins. En décembre dernier, à l'approche des fêtes de Noël, les différents opérateurs avaient rivalisé de créativité pour proposer la meilleure offre possible. Orange, numéro un de la téléphonie mobile en France, s'était tourné vers sa filiale Sosh pour soumettre une offre de 10 euros de remise par mois pendant un an, sur ses forfaits à 19,99 et 24,99 euros. Même stratégie chez SFR qui appliquait des promotions conséquentes sur les forfaits de ses marques low-cost, à savoir Red et Virgin Mobile. De son côté, Free optait pour des offres sur Vente-Privée. Bref, une pluie de promotions qui a poussé de nombreux consommateurs à reconsidérer l'abonnement auquel ils souscrivaient.

A terme, l'objectif pour chacun des opérateurs, en bradant les prix, était d'attirer une nouvelle clientèle. Mais lorsque la plupart des concurrents adoptent une stratégie de vente semblable, les résultats escomptés ne sont pas totalement au rendez-vous. Dès lors, il semblerait qu'aucun opérateur ne sorte gagnant de ces échanges de clientèle. Un jeu à somme nulle qui ne satisfait personne, si ce n'est le consommateur qui a probablement dû voir sa facture diminuer de quelques euros.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.