1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nouveau Plan d'épargne retraite (PER) : fonctionnement de la «gestion pilotée»
Le Revenu10/07/2019 à 07:30

La gestion pilotée devrait s'appliquer par défaut pour le nouveau plan d'épargne retraite. (© Fotolia)

Créé par la loi Pacte, le Plan d'épargne retraite (PER) sera lancé le 1er octobre. Il prévoit une «gestion pilotée» par défaut et une totale transparence sur les frais de gestion. Ce que cela signifie pour le souscripteur du placement.

L'ordonnance, l'arrêté et le décret portant réforme de l'épargne retraite, suite à l'adoption mi-avril de la la loi Pacte, devraient être publiés au Journal Officiel d'ici la fin de l'été.

Selon nos informations, il est prévu que, «sauf mention contraire et expresse du titulaire» du nouveau plan d'épargne retraite (PER), les versements seront investis «dans des actifs adaptés à un horizon de long terme» avec une « augmentation progressive de la part des actifs sécurisés à mesure que la date de la liquidation de la retraite approche ».

De moins en moins risqué

La gestion pilotée par défaut, qui existe déjà dans le Perco, vise à éviter que les particuliers investissent leur épargne retraite dans des actifs peu adaptés à un placement de long terme comme des sicav monétaires. C'est donc une bonne chose. Le rythme de sécurisation prévu serait le suivant.

À partir de 10 ans, avant la date de liquidation envisagée aux régimes de pension obligatoires : minimum 20% en actifs sécurisés. À partir de cinq ans avant la date de liquidation : minimum 50% en actifs sécurisés. À partir de 2 ans avant la date de liquidation envisagée : minimum 70% en actifs sécurisés.

«Les actifs présentant un profil d'investissement à faible risque sont ceux dont l'indicateur synthétique de risque et de

Lire la suite sur le revenu.com

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • JPANTO
    10 juillet09:18

    Du grand Madoff version LaREM. Surtout ne pas entrer dans ce système de racket.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer