Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les solutions Boursorama Banque pour réduire vos impôts 2017

Boursorama09/11/2017 à 15:43

PUBLI-RÉDACTIONNEL

Les solutions Boursorama Banque pour réduire vos impôts 2017

 

Conjuguer diversification de ses placements et économies d’impôts ? C’est possible en investissant sur les FIP et FCPI (1), des solutions qui permettent de réduire votre impôt sur le revenu et de de bénéficier d’une exonération d’impôt sur les plus-values à l’échéance.

 

Profitez pleinement de ces avantages fiscaux : Avec Boursorama Banque, l’investisseur est dispensé de droits d’entrée (2), de garde et de frais de sortie.
 

Et pour que l’économie d’impôts s’applique à vos revenus de l’année 2017, réservez dès maintenant vos parts, 100% en ligne, avant le 31 décembre 2017 ! (3)                                  

 

Nous vous aidons à bien comprendre ces placements, leur fonctionnement, leurs avantages et leurs limites.

 


Les FCPI, FIP qu’est ce que c’est ?

Lancées à la fin des années 90, ces solutions de placements sont destinées à financer le développement des PME françaises innovantes qui ne sont pas cotées en bourse. Le plus connu, le FCPI (1), abrégé de Fonds Commun de Placement dans l’innovation est un organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) qui permet à des particuliers d'investir dans le capital-investissement. Le fonds s’engage à investir 70 % au minimum de l'actif collecté dans des Petites et Moyennes Entreprises à caractère innovant et non cotées.

Les FIP (1) quant à eux (Fonds d’Investissement de Proximité) sont des fonds dont 70 % au moins des investissements doivent être réalisés dans des PME situées dans une zone géographique comprenant quatre régions limitrophes.

 

Quelle performance et quels risques ?

Les gérants investissent dans des entreprises innovantes à fort potentiel de développement. Pour suivre l’évolution des parts, le fonds publie les performances au minimum tous les semestres. Chaque année, les dividendes sont reversés dans le fonds augmentant sa valeur. A échéance du fonds, généralement 6 à 10 ans, les parts sont rendues à l’investisseur, valorisées des dividendes cumulés.
Ce type de placement comporte certains risques, le capital étant investi dans des entreprises en phase de développement. C’est pourquoi, l’investissement n’est pas garanti et présente un risque de perte en capital.


A qui s’adressent les FCPI et les FIP ?

De nombreux investisseurs souhaitent diversifier leurs placements, et réduire le montant de leurs impôts. FCPI et FIP permettent de réduire immédiatement et significativement l’impôt sur le revenu et offrent une exonération sur les plus values à échéance, hors CSG, CRDS et prélèvements sociaux.

Pour pouvoir souscrire à un FCPI ou un FIP, il faut simplement être détenteur d'un compte-titres ordinaire.

 

Quel avantage fiscal et à quelles conditions ?

En investissant dans des parts de FCPI, bénéficiez d’une réduction de votre impôt pouvant atteindre 18% (hors droits d’entrée). Cette réduction d'impôt est plafonnée à 2 160 € pour un contribuable célibataire, et à 4 320 € pour les couples mariés, avec des montants d’investissement maximum respectivement de 12 000 € et 24 000 €. Les avantages fiscaux des FIP et FCPI sont cumulables dans la limite de 10 000 € par foyer fiscal. 

 

Côté FIP, l’avantage est plus important pouvant atteindre 38% (4) de réduction d’impôt sur le revenu (hors droits d’entrée). La réduction atteint alors 4 560 € pour un célibataire, 9 120 € pour un couple, avec des montants d’investissement maximum respectivement de 12 000 € et 24 000 €.

 

Bien entendu, l’investissement peut dépasser les seuils ci-dessus mais l’avantage fiscal est plafonné. A noter également que l'économie d'impôt est acquise à condition que le souscripteur garde ses parts de FCPI ou FIP au minimum cinq ans.

 
Pour permettre de calculer l’économie potentielle d’impôts, un simulateur est disponible sur le site Boursorama Banque.

 

Quels sont les FCPI et les FIP proposés par Boursorama ?

Chaque année, Boursorama Banque propose à ses clients une sélection de FCPI et FIP, retenus pour la qualité de leur gestion. L’esprit Boursorama est respecté dispensant l’investisseur de droits d’entrée(4), de garde et de frais de sortie.

L’offre millésime 2017, composée de 5 fonds, est en ligne. Consultable dès à présent, elle est accompagnée de toute l’information nécessaire pour prendre les bonnes décisions.
Et comme nous aimons vous simplifier la vie, la souscription s’effectue directement en ligne. Attention toutefois, si vous n’avez pas encore de compte courant Boursorama Banque, pensez à faire vos démarches avant le 20 décembre 2017 (2) pour que l’avantage fiscal s’applique à vos revenus de l’année 2017.

 

 

Je découvre l'offre FIP et FCPI

 

 

 

(1) Lorsque vous investissez dans un FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation) ou un FIP (Fonds d’Investissement de Proximité), vous devez tenir compte des éléments et des risques suivants :

 

 

AVERTISSEMENT FCPI :

L'attention des souscripteurs est attirée sur le fait que votre argent est bloqué pendant une durée de 6 années à compter de la date de constitution de chaque compartiment, sauf cas de déblocage anticipé prévus dans le règlement. Le fonds commun de placement dans l'innovation, catégorie de fonds commun de placement à risques, est principalement investi dans des

entreprises de petite capitalisation qui présentent des risques particuliers. Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce fonds commun de placement dans l'innovation décrits à la rubrique « profil de risque » du présent règlement. Enfin, l'agrément de l'AMF ne signifie pas que vous bénéficierez automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la société de gestion. Cela dépendra notamment du respect par ce produit de certaines règles d'investissement, de la durée pendant laquelle vous le détiendrez et de votre situation individuelle.

 

AVERTISSEMENT FIP :

L’attention des souscripteurs est attirée sur le fait que votre argent est bloqué pendant une durée de 6 à 9 ans, (sauf cas de déblocage anticipé prévus dans le règlement). Le Fonds d’Investissement de Proximité, catégorie de Fonds Communs de Placement à Risques, est principalement investi dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers. Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce Fonds d’Investissement de Proximité décrits à la rubrique «profil à risque» du règlement. Enfin, l’agrément de l’AMF ne signifie pas que vous bénéficiez automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la société de gestion de portefeuille. Cela dépendra notamment du respect par ce produit de certaines règles d’investissement, de la durée pendant laquelle vous le détiendrez et de votre situation individuelle.

 

(2) 0% de droit d’entrée sur FIP Nestadio Conviction II, FCPI Techno Numérique et Santé, FCPI Dividendes Plus N°6, FCPI Connect Innovation 2016-2017. 

2% de droits d’entrée sur FIP Kallisté N°10.

 

 

(3) Les souscriptions en ligne sont ouvertes sur notre site jusqu'au 31/12/2017. Boursorama Banque attire votre attention sur le fait que votre souscription ne sera définitivement enregistrée qu'à réception de votre bulletin de souscription original dûment signé, au plus tard le 05/01/2018.

 

 (4) La réduction d'impôt sur le revenu de 38% est valable uniquement sur le FIP Kallisté Capital N°10 de Vatel Capital.

 

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M4612922
    10 novembre07:41

    pas très sérieux...

    Signaler un abus

  • M5114913
    09 novembre20:31

    Ils sont au point chez Boursorama : ils renvoient sur une offre et ...elle n'existe pas !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.