Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les aéroports français très mal classés par les passagers

Le Figaro19/04/2017 à 06:01
La nouvelle enquête de satisfaction que vient de publier l'association UFC-Que Choisir situe Orly et Paris-CDG en queue de peloton des aéroports accueillant plus de 15 millions de voyageurs dans le monde. En cause : la piètre qualité des restaurants et le manque de confort des zones d'attente.Nos aéroports n'ont décidément pas le vent en poupe. Si les personnes interrogées par l'UFC-Que Choisir se disent satisfaites de la qualité des compagnies aériennes françaises, elles se montrent nettement moins tendres avec les deux plus grandes plateformes aéroportuaires de l'hexagone, qui se situent en queue de peloton en Europe. Réalisée auprès des passagers de huit pays et portant sur les aéroports accueillant plus de 15 millions de passagers, la nouvelle enquête de satisfaction de l'association de consommation dévoilée ce mardi place ainsi les aéroports de Paris-Orly et de Paris-Charles-de-Gaulle (Paris-CDG) à la 29e place et 31e place sur 32, avec respectivement des notes de 13,9 et 13,7 sur 20. En cause? Le manque de qualité de certains services comme les bars et les restaurants. Le manque de confort des zones de repos ou d'attente, où le nombre de sièges est insuffisant, tout comme la présence de prises électriques, sont également pointés du doigt. Comme le relève l'UFC-Que Choisir, ce résultat concorde avec le classement du site Skytrax, dévoilé en mars dernier. Réalisé sur la base de 14 millions de témoignages de passagers issus de 105 pays, il place Paris-Charles-de-Gaulle à la 32e place de son top 100. L'aéroport parisien se démarque néanmoins en figurant dans la catégorie des plateformes ayant le plus progressé dans le classement, toujours dans le classement Skytrax. En trois ans, Paris-CDG a ainsi progressé de 62 places dans le classement. L'aéroport figure même en huitième position des meilleurs aéroports du monde pour le shopping. Pas de quoi concurrencer cependant l'aéroport de Singapour qui, dans le classement de l'UFC-Que Choisir comme dans celui de Skytrax, se place cette année en tête des meilleurs aéroports au monde.Une montée en gamme des services est impérative De nombreuses initiatives voient pourtant le jour afin de favoriser la montée en gamme des services proposés aux passagers des aéroports français. Des restaurants gastronomiques font notamment leur apparition dans les aéroports de l'hexagone. En juin dernier ouvrait ainsi à Paris-Orly le restaurant de Gilles Choukroun, premier chef étoilé de France à installer ses fourneaux dans la zone publique du terminal 2. De leur côté, Michel Rostang et Thierry Marx ont récemment investi le Terminal 1. Le groupe Aéroports de Paris a également de plus en plus recours aux nouvelles technologies pour améliorer le confort des passagers et fludifier leur parcours. De leur côté, les aéroports de province français, qui accueillent entre 3 et 15 millions de passagers, ont encore une marge de progrès importante. Dans un deuxième classement, celui des aéroports de taille motenne, celui de Toulouse-Blagnac ne pointe qu'à la 9e place (14,3/20), à quelques encablures de Nice-Côte d'Azur (12e), Nantes-Atlantique (13e), Lyon-Saint-Exupéry (15e) et Bordeaux-Mérignac (16e).

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.