Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le taux du Livret A devrait être maintenu à 0,50 % le 1er août malgré l’inflation
information fournie par Mingzi27/07/2021 à 08:00

Le taux du livret A est maintenu malgré l'augmentation de l'inflation ( Crédits : 123 RF)

Le taux du livret A est maintenu malgré l'augmentation de l'inflation ( Crédits : 123 RF)

Le taux d'inflation est un paramètre qui peut faire varier le taux de rendement du Livret A. Il a grimpé à 1,50 % sur un an au mois de juin. Toutefois, le taux du Livret A devrait être maintenu à 0,50 %.

Comment est calculé le taux du Livret A ?

Le taux de rendement du Livret A est réglementé. Son taux dépend d'une formule de calcul correspondant à la moyenne semestrielle du taux d'inflation et des taux interbancaires à court terme (EONIA), avec un arrondi au dixième de point le plus proche. Il ne peut pas être inférieur au taux plancher de 0,50 %. Le gouvernement a toutefois la possibilité d'augmenter le taux s'il juge que les circonstances nécessitent de préserver le pouvoir d'achat des épargnants. Il prend sa décision après consultation du gouverneur de la Banque de France.

Le taux du Livret A est révisable deux fois par an, au 1er février et au 1er août.  Il est actuellement fixé à 0,50 % depuis février 2020, son plus bas historique.

Le taux d'inflation à un an a grimpé à 1,50 % en juin

Avec la reprise de la consommation, les prix sur les douze derniers mois ont grimpé : selon l'Insee, le taux d'inflation à un an a atteint 1,50 % et la Banque de France prévoit qu'il devrait se maintenir à ce niveau sur toute l'année 2021. Or, l'inflation est un paramètre qui entre dans la formule de calcul du taux du Livret A et il est donc susceptible de faire varier son taux.

Le taux du livret A sera maintenu à 0,50 % le 1er août

Si le taux d'inflation sur un an atteint 1,50 % en juin, il n'est que de 0,90 % en moyenne sur les 6 dernier mois. Quant à la moyenne des taux interbancaires à court terme (EONIA), elle est négative et s'établit à – 0,56 % sur les 6 derniers mois. Selon la formule de calcul du Livret A, son taux « réel » devrait donc être de 0,17 %, arrondi à 0,20 %, en-dessous du taux plancher de 0,50 %.  En l'absence de circonstances exceptionnelles, le Gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, aurait recommandé au Ministre de l'économie et des finances, Bruno Le Maire de suivre la formule de calcul. Ce dernier se serait rangé à son avis. Au 1er août, le taux de rendement du Livret A devrait donc être maintenu à 0,50 %.

Les taux sont également maintenus pour le LDDS, le LEP, le CEL et le PEL

Le taux du LDDS (livret développement durable et solidaire) devrait être lui aussi maintenu à 0,50 % puisque son taux est égal à celui du livret A.

La rémunération du LEP (livret épargne populaire) est indexée sur celle du Livret A, avec une majoration de 0,5 point. Il devrait donc être maintenu à 1,00 %.

Les taux du PEL (plan épargne logement) et du CEL (compte épargne logement) ne devraient pas évoluer non plus. La rémunération du CEL est égale à 2/3 de celle du Livret A, arrondie au ¼ de point le plus proche. Les PEL ouverts depuis le 1er août 2016 rapportent 1,00 % et les CEL 0,25 %.

5 commentaires

  • 26 juillet20:58

    D'accord avec aerosp


Annonces immobilières