Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le métier d'agent immobilier dans le top 3 des plus demandés en France
Le Figaro21/01/2020 à 06:00

Le métier d'agent immobilier dans le top 3 des plus demandés en France (Crédits photo : Pexels - )

Dans un marché où les ventes enchaînent les records et les prix ne cessent de grimper, les besoins en agents immobiliers se multiplient.

Un marché en plein boom et des prix qui grimpent: l'immobilier a de quoi attirer les futures recrues. La dernière étude du réseau social professionnel LinkedIn le prouve. La plateforme a sélectionné l'ensemble de ses membres dont le profil public affiche un poste à temps plein à pourvoir en France au cours des cinq dernières années. Pour chaque métier, LinkedIn a calculé les taux de recrutement et de croissance annuels pour identifier les 15 métiers plus recherchés.

Le résultat est sans appel: 14 d'entre eux sont liés à l'univers tech. Isolé au milieu des «délégués à la protection des données», ingénieurs en intelligence artificielle», «community manager» ou encore «spécialiste en cybersécurité», le seul métier qui ne fait pas partie de cet univers, c'est, à la surprise générale, celui d'...agent immobilier.

La profession, très souvent décriée par l'opinion publique pour ses honoraires jugés trop élevés, a même réussi la performance d'obtenir la troisième place. «Grâce à des taux d'emprunt attractifs, un record de 31 milliards d'euros a été investi sur le marché immobilier français en 2018 (23 milliards d'euros en 2019 à fin septembre). Cette hausse des investissements s'accompagne d'un besoin accru d'agents immobiliers, l'un des trois métiers à la plus forte croissance», explique LinkedIn.

L'étude confirme également un a priori que l'opinion a souvent de la profession: les agents sont plus des vendeurs que des conseillers. La preuve avec les anciens postes occupés par les futurs agents immobiliers: ils étaient commerciaux, agents commerciaux, attachés commerciaux ou encore directeurs de magasin, selon LinkedIn. Les réseaux immobiliers savent qu'avec la hausse des prix, ils peuvent gagner beaucoup d'argent. D'où sans doute le choix de faire appel à des commerciaux.

Un marché parisien au point mort

C'est d'ailleurs, sans surprise, à Paris que la demande d'agents est la plus forte. Les prix de l'immobilier ne cessent d'y flamber en effet. De quoi générer d'importantes commissions (en moyenne 5% du prix de vente) pour les agents immobiliers. «Combien gagne un agent immobilier?» est d'ailleurs l'une des requêtes effectuée le plus couramment ces douze derniers mois (+50%) par les internautes Français qui ont fait une recherche «agent immobilier» sur Google. Le «statut» (+60%), «contrat» (+80%) et autre «caducée» (+4500%) - insigne réservé aux titulaires de la carte professionnel lancé fin novembre par la Fédération nationale de l'immobilier - des agents immobiliers intéressent également les Français.

Mais Paris n'est pas le plus gros marché en France en matière de ventes. Loin de là. Il est même minuscule: en 2019, moins de 37.000 ventes ont été réalisées selon les notaires, soit un peu plus de 3% du total des transactions en France (1,075 million, un record!). Depuis près de trois ans, les ventes stagnent voire chutent dans la capitale. L'offre est donc particulièrement faible. Bref, à Paris, un agent immobilier peut (très) bien gagner sa vie mais pas si facilement qu'il ne croit.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer