Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le maire de Londres promet d'encadrer les loyers s'il est réélu
Le Figaro03/03/2020 à 19:23

Le travailliste Sadiq Khan veut faire de l'élection municipale du 7 mai un référendum sur l'encadrement des loyers.

Le maire travailliste de Londres, Sadiq Khan, a placé l'encadrement des loyers dans la capitale britannique, l'une des plus chères d'Europe, au cœur de la campagne pour sa réélection aux municipales qu'il a lancée mardi. «Le seul domaine dans lequel nous n'avons pas pu réaliser les progrès que je souhaite ardemment accomplir est rendre la location plus abordable à Londres. Et la raison est simple: parce que le gouvernement conservateur nous a empêchés de le faire», a dénoncé le maire en lançant sa campagne dans un parc de logements sociaux du quartier d'Hackney (est).

«Ils ont refusé de nous donner le pouvoir dont nous avions besoin pour contrôler les loyers. C'est pourquoi aujourd'hui je fais de l'élection municipale du 7 mai un référendum sur cette question.» Sadiq Khan a besoin de l'autorisation du gouvernement conservateur pour mettre en place un encadrement des loyers afin de lutter contre la flambée des prix dans la capitale britannique.

En hausse de 4,2% sur un an

Selon le site d'annonces de logements rightmove.co.uk, le loyer mensuel moyen dans le grand Londres était de 2.119 livres (2.436 euros) au quatrième trimestre 2019, en hausse de 4,2% sur un an. Les jeunes de 22 à 29 ans à Londres consacrent plus de la moitié de leurs revenus (53%) à leur loyer, a indiqué une étude du cabinet d'audit PwC parue en juillet.

Sadiq Khan a attaqué le bilan de son prédécesseur, Boris Johnson, aujourd'hui Premier ministre, qui «s'est soucié uniquement de construire des appartements de luxe pour les investisseurs étrangers» et «s'est fiché du logement social ou à prix abordable». «Il n'a rien fait pour aider les locataires, les loyers ont monté en flèche et le nombre de personnes sans abri a plus que doublé pendant son mandat», a déclaré Sadiq Khan, dont le principal rival pour cette élection est le conservateur Shaun Bailey. Il affrontera aussi Rory Stewart, ancien conservateur aujourd'hui indépendant, la candidate libérale-démocrate Siobhan Benita, et Sian Berry, co-présidente des Verts.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer