Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le gouvernement prêt à forcer les communes à construire des HLM

Le Figaro24/09/2015 à 14:43

François Hollande a annoncé qu’une politique de préemption de terrains serait lancée dans les communes comptant trop peu de HLM. Dès vendredi, le ministre de la Ville devrait lancer un premier chantier en région parisienne sans l’avis du maire.

Le gouvernement semble décidé à forcer la main des communes récalcitrantes aux logements sociaux. A Montpellier, lors du congrès de l’Union sociale de l’habitat (USH), François Hollande a annoncé qu’une «politique de préemption» des terrains «sera engagée» dans des communes ne respectant pas l’obligation fixée par la loi SRU (Solidarité et renouvellement urbains) d’avoir 25 % de logements sociaux, après un bilan qui sera publié «en octobre».

Une position qui déclenche la «satisfaction» du président du mouvement HLM, Jean-Louis Dumont, notant dans un communiqué qu’en matière de foncier, «le président de la République a bien conscience des blocages qui se sont multipliés». Il relève également l’annonce de «l’application dans toutes leurs rigueurs des mesures législatives de l’article 55 de la loi SRU», celui qui impose un effort de production supplémentaire de logements sociaux dans les communes situées dans des zones tendues.

L’Etat délivrera lui-même les permis de construire

Le Premier ministre «Manuel Valls annoncera en octobre la liste des communes carencées» en logements sociaux et «une politique de préemption (des terrains) sera engagée par l’Etat qui délivrera lui-même les permis de construire et réalisera les logements nécessaires», a déclaré le président de la République.

Mais dès vendredi, une première «opération coup de poing» devrait être lancée sur le terrain, à en croire une information dévoilée par Europe 1. Une commune non identifiée de la région parisienne devrait recevoir la visite du ministre de la Ville, Patrick Kanner. En compagnie du préfet du département concerné, le ministre se rendra «sur un terrain de cette commune, aujourd’hui des friches bordées d’arbres, pour annoncer - sans demander l’avis au maire - la construction de quelques dizaines de HLM», croit savoir Europe1.fr. Dans ce cas particulier, le chantier serait lancé sur un terrain appartenant à l’Etat mais rien n’empêche à l’avenir la préemption de parcelles communales avant que les autorités ne délivrent un permis de construire à la place du maire.

3,5 millions d’euros d’amende

De bons connaisseurs du dossier estiment que la visite devrait se faire dans le Val-de-Marne. Il est vrai que ce département ne manque pas de mauvais élève en matière de logement social. En avril dernier, Saint-Maur a été condamnée à verser une amende annuelle de 3,5 millions d’euros pour non respect de ses obligations de construction de HLM. C’est quasiment 1,5 million d’euros de plus que le total des amendes des cinq autres villes condamnées dans le département. Parmi elles, Ormesson se classe comme le dernier de la classe avec 1 % de logement sociaux là où les nouvelles normes exigent d’en avoir 25 %.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.