Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le classement 2016 des pays où s'expatrier

Boursorama avec Pratique.fr24/10/2016 à 15:05

Le réseau d’expatriés international InterNations a publié son classement des pays où il fait bon émigrer en 2016, basé sur le ressenti des étrangers qui y vivent. Ce sondage, nommé Expat Insider et réalisé auprès de 14 000 personnes représentant 174 nationalités, recèle quelques surprises.

Le classement des pays plébiscités pour s'expatrier a bien changé !

Taïwan : le nouvel entrant se place directement en tête

Cela fait déjà quelque temps que l’Asie s’impose comme un continent qui attire les expatriés et nomades, avec des pays qui allient qualité de vie et sécurité, comme Singapour (13ème). Taïwan, nouveau au classement en 2016, monte directement sur la première marche du podium. Les expatriés y jouissent d’une grande liberté financière et d’une excellente qualité de vie, définie par plusieurs critères : offre de loisirs, bonheur personnel, transports et voyages, santé et bien-être, sûreté et sécurité. Tous ces atouts équilibrent la difficulté à s’intégrer et la barrière linguistique, signalées par nombre d’entre eux. Au 31 décembre 2015, on comptait 1 961 Français établis à Taïwan (et enregistrés auprès du consulat). En Asie, le Vietnam sort également du lot : le pays passe de la 35e à la 11e place, en offrant opportunités d’emploi et intégration aisées.

Un fort attrait pour l’Amérique du Sud

Les expatriés installés en Amérique du Sud semblent très heureux puisque l’Équateur arrive 3e, le Mexique 4e et le Costa Rica 6e ! L’Équateur a été poussé de la première marche qu’il occupait depuis 2 ans, probablement parce qu’il offre de moins en moins de sécurité en matière d’emploi. Exportateur de pétrole, le pays a souffert de la baisse du prix du baril, et seulement 6% de ses ressortissants pensent que son économie est florissante. Au Mexique, les expatriés apprécient par-dessus tout un coût de la vie bas et un climat agréable. Et même s’ils citent l’insécurité comme premier point faible du pays, la facilité à s’intégrer et la sympathie des locaux l’emportent. À noter que 30% des sondés installés au Mexique sont des retraités.

La chute des géants

Voici le top 10 des pays où il fait bon s’expatrier selon cette étude :
1. Taïwan ;
2. Malte ;
3. Équateur ;
4. Mexique ;
5. Nouvelle-Zélande ;
6. Costa Rica ;
7. Australie ;
8. Autriche ;
9. Luxembourg ;
10. République Tchèque.
Mais où sont donc passés le Canada, la France, le Royaume-Uni, les États-Unis… ? À part la République de Malte, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, qui ont climat, langue, emploi et installation facile pour elles, les autres pays qui attirent traditionnellement les immigrants ne sont pas très bien placés, c’est le moins que l’on puisse dire. La météo et l’accueil des locaux plombent le score de l’Allemagne (17e place). Les expatriés aux USA (26e) émettent souvent le souhait d’y rester à vie, et 27% d’entre eux sont déjà citoyens américains. Néanmoins, le déséquilibre entre vie personnelle et travail, ainsi que le coût de la santé et de l’éducation n’en font pas une destination de rêve pour tous. Enfin, la France n’occupe que la 41e place du podium : les expatriés trouvent qu’il est difficile de s’y faire des amis, qu’il est indispensable de parler la langue locale, et que les salaires sont plus bas que dans leur pays d’origine, pour plus de taxes et un coût de la vie élevé.

Trucs et astuces

L’étude Expat Insider donne quelques renseignements intéressants sur les expatriés français dans le monde : leur âge moyen est de 39,5 ans, la plupart ont déjà vécu à l’étranger auparavant, 36% parlent très bien la langue locale, 2/3 d’entre eux sont diplômés d’un master, et ils vivent majoritairement en Allemagne, en Suisse et aux États-Unis.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.