Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La voiture électrique progresse
Boursorama avec Pratique.fr13/09/2020 à 08:30

Alors que le marché automobile des motorisations thermiques traditionnelles souffre de la crise économique qui découle de la crise sanitaire, le segment de la voiture électrique est quant à lui en belle progression, que cela soit en France, en Europe comme ailleurs dans le monde.

iStock-GoodLifeStudio

iStock-GoodLifeStudio

La voiture électrique gagne des parts de marché

Avec plus de 40 000 véhicules électriques vendus au cours du premier semestre 2020 en France et plus de 50 000 dans toute l'Europe de l'ouest rien qu'en juillet, le moins que l'on puisse dire est que le marché se porte bien. Il se porte même mieux qu'auparavant puisque le segment de la voiture 100 % électrique a représenté 6,3 % des ventes totales lors du premier semestre 2020 contre à peine 1,8 % au cours de la même période en 2019. Même son de cloche pour les véhicules hybrides puisque leur part de marché a littéralement bondi, passant de 5 % du total des ventes en France à plus de 11 % en 2020 selon le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Si le marché français de la voiture électrique et celui de la voiture hybride sont en plein boom, ils sont également en bonne forme au niveau mondial. Dans une étude publiée récemment, l'Agence internationale de l'énergie prédit un avenir radieux pour le marché au niveau global, les ventes pourraient ainsi être multipliées par 30 d'ici 2030. Et rien que pour l'année 2020, les ventes devraient continuer de progresser mois après mois tandis que le marché de la voiture thermique (essence et diesel) devrait quant à lui baisser d'au moins 15 %. On compte ainsi pour l'heure plus de 7 millions de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation dans le monde, avec à la clé une réduction notable de la consommation de pétrole de l'ordre de 600 000 barils en moins par jour.

Une offre étoffée et des aides publiques

Si le marché de la voiture électrique et celui de l'hybride rechargeable se portent aussi bien en France comme en Europe, c'est principalement en raison de deux aspects : l'offre et les mécanismes de soutien publics. L'offre en voitures électriques et en hybrides rechargeables s'est en effet considérablement élargie en quelques semaines à peine en France. Tandis que Renault était il y a quelques mois de cela le principal constructeur français à commercialiser un modèle 100 % électrique, ses concurrents lui ont depuis emboîté le pas. Désormais, quelle que soit la marque -- Française ou étrangère -- et quelle que soit la catégorie - citadine, berline, familiale, utilitaire, SUV... -, le conducteur français peut rouler en électrique ou en hybride rechargeable. À cette offre élargie vient s'ajouter un plan de soutien public qui permet d'alléger considérablement le coût d'achat d'un véhicule électrique neuf. Un point crucial au regard du fait que le prix d'une voiture électrique ou celui d'une hybride rechargeable est nettement supérieur à celui d'une motorisation thermique. En France comme ailleurs en Europe et aux États-Unis, les acheteurs bénéficient de plusieurs mécanismes tels que des primes à l'achat et autres primes à la conversion qui leur permettent de réduire la note de 30 % voire de 50 % dans certains cas. Enfin, dans le même temps, des économies d'échelle se sont mises en place, le prix des batteries des véhicules électriques ayant baissé de 85 % en moins de dix années.

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nicog
    13 septembre22:30

    Une Clio essence coûte 14000 balles. Une électrique ou hydrique coûte 24000 balles. Qui va dépenser 10000 balles en plus pour faire plaisir au petit arrogant ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer