Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La consommation Bio a fortement progressé
Boursorama avec Pratique.fr07/05/2021 à 08:30

La consommation de produits bio est au cœur du changement alimentaire et d'une nouvelle manière de consommer des Français. La production et la consommation bio sont désormais une évidence pour les Français et le bio est en train de s'installer durablement dans notre agroalimentaire.  Pourquoi cet engouement ? Effet de mode ou prise de conscience ?

La consommation Bio a fortement progresse? - iStock-Stadtratte

La consommation Bio a fortement progresse? - iStock-Stadtratte

Le Bio a le vent en poupe

La pandémie de Covid 19 a eu un retentissement notoire sur l'augmentation d'aliments Bio. On constate un changement de comportement alimentaire et une volonté réelle d'acheter différemment. Les consommateurs s'engagent dans une consommation plus responsable incluant ainsi la lutte contre le gaspillage alimentaire et le respect des agriculteurs. Cette envie de consommer bio est partagée par toutes les générations avec des motivations différentes. Pour les jeunes, davantage sensibles aux enjeux éthiques et environnementaux, consommer bio est devenue une pratique qui va de soi. Ainsi, avec les 18-24 ans, une nouvelle génération bio est en train d'émerger et on constate que 72% d'entre eux en consomment régulièrement. En profitant de l'adage « le bio, c'est bon pour la santé », ces produits ont enregistré une progression impressionnante des ventes.

Des chiffres éloquents

L'Agence Bio a noté une progression de 15% de nouveaux consommateurs bio en 2020 et la crise sanitaire n'a pas ralenti cet engouement. 3/4 d'entre eux s'étaient tournés vers le bio avant le 1er confinement et parmi eux, 90% consomment au moins un produit bio dans l'année, 34% une fois par semaine et 13% le font au quotidien. On relève donc que le contexte économique actuel n'a pas pesé dans le budget consacré au bio et celui-ci reste stable chez 53% des sondés. Les Français font moins attention au fait que ces produits ont un prix plus élevé que les produits conventionnels. Même phénomène constaté en Italie, 1er pays de production de produits bio en terme d'exploitations engagées dans ce type de culture. Ici, les terres pratiquant une culture bio atteignent 15,8% de la superficie agricole totale !

Bio et proximité

Les consommateurs sont également en attente d'une offre bio de proximité. Ils sont de plus de plus intéressés par des points de vente à taille humaine proches de chez eux et de relation directe avec le producteur. 59% des sondés avouent privilégier les produits locaux et les circuits courts et tous commencent à délaisser les GMS au profit des producteurs locaux ou des achats directs à la ferme. Ces pratiques ont une incidence réelle sur les boutiques spécialisées, telles que Biocoop ou Naturalia, qui ont annoncé des chiffres records de vente en 2020. Biocoop, avec 700 magasins en France, a réalisé une croissance de 16,6% en 2020 et Naturalia, avec 219 magasins, une croissance de 22,4%. Cette augmentation des ventes a aussi bénéficié aux GMS même si celles-ci proposent une gamme de produits moins étendue. Convaincu de l'évolution de ce type de produits, le groupe Danone se distingue en investissant 25 millions d'euros dans l'une de ses usines afin de fabriquer un lait infantile en adéquation avec les préoccupations environnementales des consommateurs. Choix stratégique, désir de séduire ou conviction  profonde d'une entreprise ? Le Bio semble donc être à une étape charnière de son histoire. Plus qu'une mode, cette tendance est devenue un choix de vie et la montée de nos préoccupations environnementales et écologiques joue un rôle moteur dans ce nouveau comportement.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer