Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Impôt sur le revenu : la déductibilité des frais de double résidence
Mingzi21/08/2020 à 10:00

Les frais de double résidence sont déductibles du revenu imposable ( crédits Fotolia)

Les frais de double résidence sont déductibles du revenu imposable ( crédits Fotolia)

Les frais de double résidence sont déductibles du revenu imposable. Quels sont les frais éligibles et quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de cet avantage fiscal ? 

Frais de double résidence : définition

Les frais de double résidence correspondent aux dépenses supplémentaires supportées par un salarié qui doit vivre pour des raisons professionnelles dans un autre lieu que celui de sa résidence principale et lorsqu'il lui est impossible de maintenir une seule résidence compte tenu du lieu de travail de chacun des conjoints. Il s'agit notamment du cas où des époux exercent chacun une activité professionnelle en des lieux éloignés. 

Les frais de double résidence sont déductibles du revenu imposable. Lorsqu'ils sont engendrés par une situation qui répond à de simples convenances personnelles, alors ils ne sont pas déductibles. Par exemple, ils ne sont pas déductibles lorsque le conjoint qui reste sur place n'exerce pas d'activité professionnelle ou encore lorsqu'il n'existe pas de circonstance indépendante de la volonté du salarié justifiant cette situation.

La vie commune (mariage, pacs) constitue le cadre le plus courant de la pratique des frais de double résidence, mais les contribuables vivant en concubinage sont également éligibles au dispositif sous réserve de pouvoir établir par tous moyens la stabilité et la continuité de leur relation : reconnaissance d'un enfant, qualité d'ayant droit du concubin pour l'assurance maladie, quittances EDF, GDF ou Télécom établies simultanément ou alternativement au nom des deux concubins, contrat de bail du logement au nom des deux concubins, acquisition conjointe de la résidence principale, ou encore " attestation ou certificat " de concubinage établi par le maire en présence de deux témoins.

L'administration admet toutefois d'autres motifs que l'exercice d'une activité professionnelle par le conjoint comme la précarité de l'emploi ou des impératifs familiaux.

Les frais de double résidence déductibles

Les frais déductibles par un salarié au titre de la double résidence sont notamment :
-    les frais de séjour, c'est-à-dire les frais du logement à proximité du lieu de travail : loyers, frais annexes du logement, assurance, taxe d'habitation...
-    les dépenses supplémentaires de repas
-    les frais de transport, en principe à raison d'un déplacement aller - retour par semaine pour rejoindre le domicile familial (SNCF, voiture, avion quand son utilisation ne répond pas à de pures convenances personnelles).

Il est également possible de déduire les intérêts d'un emprunt immobilier lié à l'acquisition du second logement sous réserve de pouvoir établir que la double résidence est établie sur le long terme.

Comment déduire les frais de double résidence ?

Par défaut, les frais professionnels des salariés sont pris en compte pour le calcul de l'impôt sur le revenu par le biais de l'abattement forfaitaire de 10% appliqué automatiquement sur le salaire déclaré.

Si le contribuable estime que ses frais de double résidence excèdent 10% de ses revenus, il peut alors opter pour le régime des frais réels qui permet de déduire les frais professionnels pour leur montant réel. Dans ce cas, il doit ajouter aux salaires imposables la totalité des allocations, avantages en nature et frais d'emploi versés par son employeur et doit donner la liste détaillée de ses frais de double résidence en précisant leur nature et leur montant. Il doit également conserver les justificatifs de ses frais pendant 3 ans afin de pouvoir les présenter en cas de contrôle par l'Administration fiscale.
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mxnagg
    21 août11:30

    notamment du cas où des époux exercent chacun une activité professionnelle en des lieux éloignés... Foutage de G ! Si un travail en Régions tendu dans un logement miniature pour tenir le 33% de ses revenus. On va lui dire YAKA faire venir l'autre qui ne bosse pas pour éviter 2 résidences ??

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer