Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier : le confinement a provoqué une chute des ventes de 90% en Ile-de-France
Boursorama avec Newsgene07/05/2020 à 14:17

Immobilier : le confinement a provoqué une chute des ventes de 90% en Ile-de-France

Le volume d'avant-contrats reçus par les notaires d'Ile-de-France aurait reculé de 90% pendant le confinement, selon les chiffres que la profession a communiqués. Pourtant, les prix de l'immobilier continuent de progresser pour le moment.

Le confinement a mis un sérieux coup d'arrêt au marché immobilier. En Ile-de-France, le volume d'avant-contrats reçus en moyenne chaque semaine a reculé de 90 %, selon les chiffres des notaires du Grand Paris relayés par BFM Immo.

Les professionnels du secteur ont noté que les actes de ventes définitifs s'en tiraient un peu mieux avec un recul de 80 % par rapport à la même période l'an passé. Explication ? « La vente intègre de nombreux éléments déjà présents dans l'avant-contrat. Il a donc sans doute été plus facile d'achever un processus déjà très largement mis en oeuvre », indiquent les notaires.

Les prix toujours à la hausse

Selon le communiqué diffusé par les notaires, l'année 2020 avait plutôt bien commencé. Les ventes de logements anciens en Ile-de-France avaient seulement reculé de 2 % entre décembre 2019 et février 2020 avec 38 800 actes signés. Mais en comparant cette période à la moyenne des dix dernières années, les ventes affichaient une hausse solide de 7 %.

Les prix des biens immobiliers affichaient une hausse de 4,9 % sur un an en Ile-de-France au mois de février dernier. La crise sanitaire semble ne pas avoir eu d'incidence sur cette tendance. L'augmentation devrait se poursuivre dans les semaines à venir, selon les notaires. « La prolongation des tendances observée en 2019 d'ici le mois de juin reste la règle », affirment-ils.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Jermaup
    20 mai17:41

    Pas étonnant, avec plus de 8 % de baisse du PIB faut pas s'attendre à ce que la bulle progresse encore de 10 % cette année, avec le chômage de masse, les arbres ne monteront pas jusqu'au ciel. Il ne faut pas oublier qu'en agglomération Parisienne, depuis 2000 l'immobilier a progressé de 300 %. On va voir comment le marché se rajuste. De plus pour beaucoup d'entreprises, l'hypothèque et la seule garantie d'emprunt qu'a pris la banque lorsqu'elle a accordé un crédit pour le financer le dirigeant.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer