Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Covid-19 : quels sont les centres commerciaux fermés dans votre ville depuis ce week-end ?
information fournie par Le Figaro08/03/2021 à 08:12

(Crédits photo : Pixabay - wendy julianto )

(Crédits photo : Pixabay - wendy julianto )

Les centres commerciaux non alimentaires de plus de 10.000 mètres carrés sont fermés depuis ce samedi 6 mars dans les départements les plus à risque. Voici la liste des établissements concernés à Paris, Lyon, Lille et Marseille.

Dans les 23 départements sous surveillance, «les grands centres commerciaux ou grandes surfaces commerciales de plus de 10.000 m2 seront fermés à compter de vendredi soir», a annoncé le premier ministre Jean Castex lors de son allocution de jeudi. Les centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés avaient déjà dû fermer leurs portes fin janvier.

En tout, ce sont désormais 136 centres commerciaux supplémentaires qui doivent fermer leurs portes à compter de ce samedi 6 mars, portant le total à 536, selon le Conseil national des centres commerciaux (CNCC). Outre les centres commerciaux, des grands magasins indépendants de bricolage, jardinage ou ameublement, tels que Castorama, Leroy Merlin, Truffaut, Brico Dépôt, Ikea ou encore Decathlon sont aussi concernés par les nouvelles obligations de fermeture.

Le «click&collect» ne sera pas autorisé pour les commerces fermés dans les centres commerciaux. Les clients ayant déjà passé une commande dans un de ces magasins pourront toutefois venir la récupérer ce samedi. Voici la liste des établissements qui doivent fermer leurs portes à Paris, Lyon, Lille et Marseille.

Paris, Lyon, Lille et Marseille : la liste des centres commerciaux fermés

À Paris, la préfecture de police a dévoilé sur Twitter la liste des neuf grands magasins et centres commerciaux concernés par cette nouvelle fermeture forcée dès ce samedi 6 mars. Dans le cas des centres commerciaux, seuls les commerces non alimentaires sont fermés.

Le Carrousel du Louvre (1er arrondissement), la Galerie commerciale de la Gare Saint-Lazare (8e arrondissement), la Galerie commercial Elysées La Boétie (8e arrondissement) et le Passage du Havre (9ème arrondissement) doivent fermer. Dans le 17ème arrondissement, le magasin Fnac des Ternes et les boutiques du Palais des Congrès sont concernés. Dans le 13ème arrondissement de la capitale, le centre commercial Oslo et le centre commercial Masséna sont aussi concernés. Enfin, le magasin Printemps Nation dans le 20ème arrondissement, qui a échappé aux dernières restrictions, doit à présent fermer.

Ces établissements rejoignent la liste des autres centres commerciaux et grands magasins déjà fermés depuis début février, à savoir : le Forum des Halles (1er arrondissement), le BHV Marais (4e arrondissement), Le Bon Marché (7e arrondissement), les Galeries Lafayette (9e arrondissement), le Printemps Haussmann (9e arrondissement), Italie 2 (13e arrondissement), le Centre commercial Montparnasse (14e arrondissement), les bâtiments Panoramik et Magnetik du centre Beaugrenelle (15e arrondissement) et Vill'up (19e arrondissement).

Dans la région francilienne, les centres Marque Avenue Corbeil-Essonnes (91), le Quai des Marques-Franconville (95) et Marques Avenue L'Île-Saint-Denis (93) ont dû également fermer leurs portes. Le centre Marques Avenue Aubergenville (78) reste pour sa part ouvert, étant à ciel ouvert. Dans les Yvelines, plusieurs centres commerciaux de plus de 10.000 mètres carrés sont désormais dans l'obligation de fermer, à savoir : Carrefour Sartrouville - Le Plateau, Porte de Normandie Buchelay, Carrefour Chambourcy, Les Vergers de la Plaine - Chambourcy, Coignières, La maison Villacoublay ainsi que L'usine mode et maisons Vélizy.

À Lyon, la préfecture a elle aussi annoncé une baisse de la jauge à 10.000m2. Lors d'une conférence de presse, les autorités ont précisé qu'«environ 25 centres commerciaux» seraient concernés dans le département du Rhône et la métropole de Lyon. Le centre commercial de La Part-Dieu et celui de la Confluence sont déjà touchés par des mesures de fermeture : seuls les commerces essentiels y sont ouverts. À la suite des nouvelles annonces, le Domaine Caladois, près de Villefranche-sur-Saône, a dû fermer ses portes, à l'exception de quelques magasins essentiels.

Une liste précise des centres touchés par les restrictions dans le département a été publiée par la préfecture. Plusieurs centres sont concernés par la fermeture depuis vendredi 5 mars à minuit : le CC Carrefour de Vénissieux, la Galerie Marchande Géant Casino à Villefranche, le Grezdis Leclerc à Grezieu la Varenne, le Castorama et le Decathlon de Bron ainsi que le Castorama de Dardilly.

À Lille, la préfecture a publié vendredi son arrêté qui confirme bien que tous les centres commerciaux de plus de 10.000 mètres carrés seront fermés. Deux centres sont concernés par cette nouvelle jauge : les Tanneurs (qui gardera son Monoprix ouvert) et le Printemps de la rue Nationale. Deux autres centres commerciaux avaient déjà en partie fermé leurs portes : Lillenium (sauf l'hypermarché Leclerc et la pharmacie) et Euralille, où seuls le Burger King (en livraison), le Carrefour et la pharmacie vont rester ouverts.

À Marseille, la préfecture a publié un arrêté vendredi soir précisant également que dans le département des Bouches-du-Rhône, «les magasins de vente et centres commerciaux, comportant un ou plusieurs bâtiments dont la surface commerciale utile cumulée est supérieure ou égale à dix mille mètres carrés, ne peuvent accueillir du public». Les centres commerciaux répondant à cette taille sont Bonneveine, Les Docks Village et Caillols.

Toutefois, les habitants qui se promènent dans les rues de Marseille peuvent constater que Bonneveine et Les Docks Village (14.000 mètres carrés) sont restés ouverts ce samedi. « Beaucoup de salariés ne sont pas venus ce matin, car on nous avait initialement dit que la jauge allait être à 10.000 mètres carrés. Or, elle a finalement été fixée à 15.000 », explique au Figaro une employée des Docks Village. Contactée, la préfecture maintient de son côté l'obligation nationale de fermeture pour les établissements de plus de 10.000 mètres carrés et évoque pour l'heure «un petit moment de flottement, comme c'est parfois le cas entre l'annonce et l'application de nouvelles restrictions».

Les centres commerciaux déjà fermés à Marseille, dont les surfaces sont supérieures à 20.000 mètres carrés, sont le Centre Bourse, le Merlan, le Centre Valentine, les Terrasses du port, le Grand littoral et Avant Cap. Les pharmacies, super ou hypermarchés et points de vente de nourriture à emporter y restent néanmoins ouverts.

1 commentaire

  • 08 mars09:23

    Ils sont capables de nous donner une liste des centre commerciaux fermés, par contre ils ont passé le WE à vacciner à la sauvage, dans des centres éphémères, mais là aucune liste nulle part, meme pas capables d'informer les personnes prioritaires pas encore vaccinées qu'ils avaient un stock de doses sur les bras, et tous les numéros sont occupés, de mieux en mieux.


Annonces immobilières