Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Compte personnel de formation : les astuces anti-arnaques de la Caisse des dépôts
information fournie par Boursorama avec Newsgene21/06/2022 à 15:26

Les démarcheurs mal intentionnés contactent le plus souvent leurs victimes par téléphone ou en ligne. Photo d'illustration.  (PublicDomainPictures / Pixabay)

Les démarcheurs mal intentionnés contactent le plus souvent leurs victimes par téléphone ou en ligne. Photo d'illustration. (PublicDomainPictures / Pixabay)

Malgré une baisse du nombre de signalements, les fraudes liées au Compte personnel de formation (CPF) continuent de faire des victimes en France. Face à cette situation, la Caisse des dépôts livre ses conseils et mène actuellement une campagne de sensibilisation contre le démarchage agressif ou abusif.

De nombreux Français ont d'ores et déjà reçu via SMS ou appel téléphonique des incitations à utiliser le solde de leur Compte personnel de formation (CPF). Ces pratiques parfois discutables, voire illégales, irritent la Caisse des dépôts. L'organisme gestionnaire du dispositif tente donc de lutter contre les abus, rapporte Que Choisir .

Une campagne de sensibilisation

Si de nombreux démarchages agressifs ou abusifs ont toujours lieu dans l'Hexagone, la Caisse des dépôts a relevé « une baisse croissante et durable des signalements » de victimes. De 1892 en janvier 2021, ce nombre est passé à 251 en mai 2022. Depuis l'instauration du CPF en 2019, une trentaine de plaintes a été déposée contre des organismes et 200 entités ont été déréférencées.

Malgré cela, la Caisse des dépôts souhaite poursuivre sa campagne de sensibilisation, mais aussi prodiguer quelques conseils pour éviter de se faire arnaquer. « Nous devons continuer de lutter contre une idée reçue: la formation ne se prescrit pas. C’est le stagiaire qui sait ce dont il a besoin. Il peut se faire accompagner par un opérateur du Conseil en évolution professionnelle (CEP) pour choisir, cette démarche est gratuite » , a rappelé Laurent Durain, directeur de la formation professionnelle et des compétences à la Caisse des dépôts.

Réflexion et demande de devis

Afin d'éviter de se faire piéger, l'institution recommande de prendre le temps de réfléchir et de choisir une formation. Mais aussi de cibler une formation précise puis de demander des devis à différents organismes et de ne pas communiquer ses informations personnelles par téléphone ou via Internet. Il est conseillé de faire des recherches par vous-mêmes en cas de doute et d' effectuer un signalement sur le site de la Caisse des dépôts en cas d'escroquerie. Un dépôt de plainte ou une opposition à sa carte bancaire peuvent aussi s'avérer utiles.

0 commentaire

Annonces immobilières