Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ce qui change pour votre épargne cette année
Moneyvox14/01/2021 à 13:13

Certains placements vont voir leur fonctionnement modifié en 2021 (Crédit photo: © patpitchaya - stock.adobe.com)

Certains placements vont voir leur fonctionnement modifié en 2021 (Crédit photo: © patpitchaya - stock.adobe.com)

Chaque année, les règles évoluent, et avec elles les produits et services commercialisés. Quels sont les changements déjà constatés ou à venir en 2021 pour les contrats d'épargne ? 

Par MoneyVox,

Certains placements vont voir leur fonctionnement modifié en 2021... parfois à l'avantage ou au désavantage des épargnants ! Dès lors, mieux vaut connaître les changements qui sont entrés en vigueur depuis le début de l'année ou qui se profilent dans les mois à venir. En voici la liste.


Un fonctionnement plus simple du LEP

Le Livret d'Epargne Populaire, plus connu sous le nom de LEP, est un livret réglementé. À ce titre, sa rémunération est la même dans toutes les banques : 1 %. Ce taux d'intérêt est indexé sur le Livret A majoré de 0,5 point. Plus intéressant, l'ouverture d'un LEP est néanmoins soumise à une condition : le revenu fiscal de référence du foyer ne doit pas dépasser un certain plafond. Jusqu'ici, lors de la souscription, mais aussi chaque année, le détenteur doit transmettre son avis d'imposition à sa banque. Une contrainte administrative chronophage que la réglementation va alléger : désormais, les banques peuvent demander directement ce document à l'administration fiscale. De quoi donner une seconde jeunesse au LEP.

Les FIP et les FCPI plus attractifs

Les FIP et les FCPI sont des produits de défiscalisation permettant d'obtenir une réduction d'impôts sur la somme investie. Un avantage qui était fixé à 18 % en métropole, et 25% en Outre-mer, et qui a respectivement été augmenté à 25 % et 30 % depuis le 10 août 2020. Initialement prévue au 31 décembre 2020, la fin de cette majoration a finalement été reportée. L'échéance finale n'est pas encore définie, il est donc encore temps d'en profiter en 2021. 

Une autre modification est spécifiquement dédiée aux FIP Outre-mer : l'élargissement des secteurs d'activité où investir. Aux domaines déjà éligibles s'ajoutent la restauration, le commerce, l'immobilier, et bien d'autres encore !

Des dispositifs prolongés ou réévalués

Premier dispositif prolongé en 2021 : Sofica. Investir dans le cinéma et l'audiovisuel permet de percevoir, en contrepartie, une réduction d'impôt allant de 30 à 48%. Qui plus est, le plafond des niches fiscales est relevé à 18 000 euros, au lieu de 10 000 euros. La réduction d'impôt au titre des souscriptions au capital des sociétés de financement de l'industrie cinématographique et audiovisuelle a été prolongée de 3 ans, soit jusqu'au 31 décembre 2023. 

Les avantages fiscaux liés à l'investissement dans les travaux forestiers ont été eux aussi allongés. Cette fois-ci, la prolongation décidée est de deux ans, soit une échéance en fin d'année 2022. Le taux de réduction d'impôt va de 18% pour l'achat d'une forêt ou d'un bois (maximum 5 700 euros) à 25% pour l'acquisition de parts dans une société d'épargne forestière ou dans un groupement forestier et même 76% pour les cotisations d'assurance (maximum 6 250 euros).

Enfin, en 2021, lors de l'entrée au capital d'une société de presse, l'investisseur peut prétendre à une réduction d'impôt de 3% de la somme investie dans la limite de 10 000 euros (20 000 euros pour un couple), au lieu de 3 000 euros auparavant (10 000 euros pour un couple).


 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer