Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance vie multisupport : gardez le cap
Le Revenu11/07/2020 à 07:03

Le Revenu vous guide dans votre sélection de fonds. (© Shutterstock)

Nous vous aidons à sélectionner des fonds prometteurs pour votre contrat, disponibles à la souscription parmi les unités de comptes.

L'assurance vie multisupport porte ses fruits à long terme, en s'appuyant sur deux piliers complémentaires.

Actuellement, 80% des 1.740 milliards d'euros investis dans l'assurance vie sont placés dans le fonds en euros. Il propose depuis longtemps la meilleure rémunération qui offre à la fois une garantie du capital investi, un effet cliquet qui sécurise les intérêts et une disponibilité permanente de l'épargne. Mais l'assurance vie permet aussi de loger des placements plus rémunérateurs, dénommés «unités de compte», dans son compartiment multisupport.

L'environnement actuel crée des circonstances historiques. Elles favorisent une évolution de la répartition entre fonds en euros et unités de compte, qui doit varier selon votre profil d'investisseur. Les conditions présentes de marché font pencher pour une orientation moyenne à hauteur respectivement de 60 et 40%.

Un outil idéal en temps de crise

Pourquoi peut-on envisager de faire bouger ce curseur ? La faiblesse du rendement des fonds en euros (1,4% en moyenne en 2019, mais plus de 2% pour les meilleurs contrats primés par Le Revenu) devrait se prolonger avec le maintien de taux obligataires à des niveaux historiquement bas.

Fin avril, la France pouvait emprunter à un taux de 0,1% sur dix ans. Le rendement réel du fonds en euros, c'est-à-dire corrigé de l'inflation, a donc toutes les chances d'être encore cette

Lire la suite sur LeRevenu.com

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nayara10
    12 juillet03:15

    Zèro % de rentabilité .L'ÉTAT vous soigne ...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer