Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Accessibles en assurance vie, les fonds indiciels connaissent une popularité croissante
Partenaire26/10/2020 à 08:30

(Crédits photo : Adobe Stock  - Peshkova )

(Crédits photo : Adobe Stock - Peshkova )

Un article rédigé par Avenue des Investisseurs

Les fonds indiciels sont des fonds d'investissement cotés combinant deux avantages de poids. Ils sont très peu chargés en frais et délivrent de bonnes performances. Ces fonds sont de plus en plus souvent accessibles parmi les unités de compte au sein des assurances vie. L'épargnant peut ainsi combiner la performance des fonds indiciels avec les atouts fiscaux de l'assurance vie.

Fonds indiciels : des fonds performants et peu chargés en frais

La majorité des fonds d'investissement s'appuie sur une équipe d'analystes financiers et d'experts en marché pour investir les encours sous gestion. Diverses stratégies coexistent. Certains fonds se concentrent sur les résultats financiers des entreprises, tandis que d'autres suivent une approche plus globale et se concentrent sur les données macro-économiques pour en extraire des informations pertinentes et élaborer leur stratégie d'allocation (par exemple identifier les secteurs d'activité les plus prometteurs). Les fonds peuvent combiner ces différentes approches pour affiner la sélection d'entreprises sur lesquelles ils investissent.

Aux côtés de ces fonds traditionnels, il existe un autre type de fonds en actions : les fonds indiciels. Leur objectif est simple : reproduire la performance d'un sous-jacent. Le sous-jacent est généralement un indice boursier (comme le CAC 40 ou le Nasdaq), d'où le nom de "fonds indiciel". Ces fonds sont cotés en bourse, ils sont également connus sous le terme "trackers" ou sous l'acronyme ETF (Exchange-Traded Fund).

Les premiers fonds indiciels firent leur apparition dans la seconde moitié du XXème siècle, John C. Bogle est un précurseur dans ce domaine, il lança son fonds indiciel en 1975. Connu sous le nom Vanguard 500 Index, l'objectif de ce fonds était de reproduire la performance de l'indice S&P 500. Depuis, les ETF n'ont cessé de représenter une part grandissante des encours sous gestion. Les trackers américains gèrent désormais plus de 4 000 milliards de dollars. Cette popularité s'explique par les excellentes performances que délivrent ces fonds par rapport aux fonds d'investissement traditionnels.

Il existe des centaines d'ETF. Les investisseurs souhaitant diversifier leurs investissements peuvent intégrer dans leur portefeuille des fonds indiciels ciblant les pays émergents et d'autres zones géographiques. Ils permettent également de cibler des secteurs d'activité spécifiques (nouvelles technologies, secteur bancaire, santé, eau, énergie, etc.)

Les frais de gestion de ces fonds se situent autour de 0,3 à 0,6 %, donc sensiblement plus faibles que ceux des fonds classiques. Cette caractéristique contribue à la bonne performance des ETF.

On trouve des fonds indiciels distribuant les dividendes et d'autres les capitalisant. La seconde solution permet de s'affranchir de la nécessité d'allouer périodiquement les dividendes, puisque ces derniers ne sont pas distribués aux investisseurs et sont automatiquement réinvestis au sein du fonds.

Loger des fonds indiciels au sein d'une assurance vie

L'essentiel des assurances vie commercialisées est multisupport : l'épargnant peut investir son argent en fonds euro et en unités de compte. Depuis quelques années, de plus en plus de contrats, notamment des assurances vie en ligne, permettent de loger des fonds indiciels en unités de compte. Ainsi, certains contrats donnent accès à des dizaines de fonds indiciels.

En pratique, les épargnants n'ont pas besoin de tant de supports que cela, puisqu'il existe des trackers bien diversifiés, tels que ceux dont le sous-jacent est l'indice MSCI World. Il s'agit d'un des indices les plus populaires suivis par les investisseurs, notamment en France. Lancé en 1969, cet indice est composé de près de 1 600 grandes entreprises mondiales (USA, Europe, Japon) de tout secteur (technologie de l'information, santé, finance, consommation courante, industrie, etc.) Il permet aux investisseurs d'obtenir une bonne diversification en actions avec un seul fonds dans leur portefeuille.

L'assurance vie offre un cadre fiscal particulièrement attractif pour y loger des ETF. En effet, les gains réalisés ne sont pas taxés tant que l'argent reste au sein de l'assurance vie. Cette absence de frottement fiscal est un avantage très puissant pour profiter à plein de l'effet vertueux des intérêts composés.

L'assurance vie est également très intéressante pour transmettre un héritage. Dès lors que le souscripteur du contrat a moins de 70 ans au moment du versement sur son assurance vie, les bénéficiaires du contrat pourront hériter du capital sans payer d'impôt dans la limite de 152 500 euros. En cas de versement après 70 ans, l'intérêt fiscal est très réduit mais demeure intéressant, le souscripteur pourra transmettre 30 500 euros hors succession à ses héritiers.

Finalement, loger des fonds indiciels en assurance vie est une combinaison intéressante que de plus en plus d'épargnants mettent en œuvre pour développer leur patrimoine.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • s.pichar
    19 octobre20:04

    Bravo Nico !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer