Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

À Paris, les prix immobiliers commencent à stagner
Le Figaro29/07/2020 à 12:05

Les prix semblent poursuivre leur montée inexorable avec une hausse moyenne de 6,5% sur la région, dans la continuité des mois précédents. (Crédits photo : Unsplash - Jenil Gogari )

Les prix semblent poursuivre leur montée inexorable avec une hausse moyenne de 6,5% sur la région, dans la continuité des mois précédents. (Crédits photo : Unsplash - Jenil Gogari )

Selon les dernières statistiques des notaires, la pierre continue de s'apprécier de façon soutenue en Île-de-France, mais les prix commencent à caler à Paris.

Premiers signes d'évolution de la conjoncture immobilière en Île-de-France. A priori pas grand-chose de neuf lorsque l'on lit le dernier point de conjoncture mensuel des notaires de Paris et d'Île-de-France publié ce mercredi. On y apprend que les ventes ont rebondi en mai (pour n'être inférieures que de 9% aux ventes de mai 2019) mais que cela ne suffit pas à combler le trou créé par la crise sanitaire (-39% sur l'Île-de-France de mars à mai par rapport à l'an passé). Quant aux prix, ils semblent poursuivre leur montée inexorable avec une hausse moyenne de 6,5% sur la région, dans la continuité des mois précédents.

Pourtant, la donne commence à changer sur Paris. Après des mois d'essoufflement et de moindre dynamisme des prix qu'en petite et grande couronne, la ville Lumière semble se diriger vers une stagnation des prix, un «phénomène nouveau», souligné par les notaires. En s'appuyant sur les avant-contrats, ils notent en effet que les prix attendus de juin à septembre 2020, entre 10.700 et 10.800 euros le mètre carré, sont assez proches de ceux observés le mois passé. Si tout cela se confirme, la hausse annuelle des prix dans la capitale à fin septembre tomberait alors à 6,2% contre 8,2% à fin mai.

Un phénomène d'autant plus remarquable que le prix des appartements franciliens a globalement grimpé de 7,5% et que la hausse se renforce en Grande couronne (+5,4% en un an pour les appartements et +4,4% pour les maisons) et s'accélère pour les appartements en Petite couronne (+7,6%).

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer