Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

5 choses à savoir sur le manoir de Beaucé, fief de François Fillon

Le Figaro28/11/2016 à 07:43

EN IMAGES - Découvrez l’histoire de la seule possession immobilière de François Fillon, sa valeur estimée et les anecdotes qui entourent ce manoir.

1) Une bâtisse qui remonte au 14e siècle, achetée en 1984

Selon les notices figurant sur la base Mérimée du ministère de la Culture, répertoriant le patrimoine architectural français, voici les principales caractéristiques du bâtiment. Le logis principal a été édifié aux 14e ou 15e siècles comme en témoigne la tour. L’ensemble a ensuite été largement remanié, avec notamment des élévations au‘e siècle et la construction d‘une l’aile en L au 19e siècle. C’est à cette même époque qu’a été construite la chapelle. Autour du logis, les parties agricoles semblent plus anciennes.

Le domaine n’a rien d’une possession familiale de très longue date puisqu’il a été acquis en 1984. Pénélope, l’épouse de Françoise Fillon expliquait d’ailleurs en 2014 aux Nouvelles de Sablé comment s’était passé cet achat. Celle qui est actuellement conseillère municipale de Solesmes, la commune dont dépend le manoir, a appris auprès de l’épouse de Pascal Lelièvre, le maire actuel de la commune, que la maison de sa grand-mère allait être mise en vente. Coup de foudre immédiat, la famille s’installe et même si les semaines se déroulent à Paris, les Fillon démentent régulièrement les rumeurs évoquant leur départ définitif des lieux.

2. Château, manoir ou maison?

Lorsque François Fillon présente son domaine de Beaucé comme une «maison», comme il l’a fait en évoquant son patrimoine il déclenche généralement des railleries. Alors château ou manoir? On retrouve les deux appellations, en principe tout dépend de l’occupation et de la gestion du maître des lieux. Dans un manoir, l’exploitation agricole était essentielle car le seigneur n’avait pas le privilège d’exercer des fonctions plus honorifiques, militaires ou administratives. À en croire la présence du tracteur dans le reportage de Paris-Match (voir ci-dessous), on pourrait sans doute opter pour le manoir.

3) 650.000 euros, la valeur estimée par son propriétaire

A en croire la déclaration de patrimoine de François Fillon son manoir de Beaucé a été acheté 440.000 euros et en valait, selon propriétaire, 650.000 en 2013. Un chiffre qui ne semble pas énorme au vu de l’imposante bâtisse, tout en restant crédible tant ce genre de vaste bâtisse rurale est coûteux en entretien et difficile à revendre. À noter: le patrimoine immobilier de son rival, Alain Juppé, s’affiche moins mais est bien plus important. Le maire de Bordeaux est copropriétaire d’un appartement parisien de 90 m² évalué 750.000 euros, d’une maison à Bordeaux estimée 550.000 euros et a hérité de ses parents (bien propre) d’une maison à Hossegor qu’il estime à 1,2 million d’euros.

4) Une couverture qui fait des vagues

Lorsque François Fillon reçoit Paris-Match dans son manoir pour le numéro daté du 29 août 2013, le reportage est abondamment commenté. Entre le château, les chevaux et le tracteur, les commentateurs sont nombreux à estimer que l’ex-Premier ministre a ruiné son image. L’intéressé assume pleinement les clichés, estimant qu’il veut être vu tel qu’il est sans avoir besoin de s’inventer une image. «Je ne suis pas, comme certains qui ont des villas sur la Côte d’Azur et que l’on ne voit jamais en photo dans les villas qu’ils possèdent sur la Côte d’Azur», déclarera-t-il par la suite.

5) Le siège du premier compte Twitter de François Fillon

Lorsque François Fillon débarque sur le réseau Twitter, c’est tout d’abord sous le pseudonyme @fdebeauce, une référence directe à son manoir de Beaucé. Fin 2011, il reconnaît se cacher sous cette identité avant d’inaugurer en 2012 son compte officiel @FrançoisFillon

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.