1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est un haut fonctionnaire et homme d'Etat Français. Il est également le huitième Président de la France sous le régime politique de la Vème République. Il est également le plus jeune Président Français de l'histoire. Avant d'accéder à la plus haute fonction, il a été Ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique sous la présidence de François Hollande. Il a été au début de sa carrière Inspecteur des finances puis Banquier d'affaires.

  • Le Parisien04.12.201918:50

    Le ton était informel, les visages décontractés. Mardi soir, à Buckingham Palace, le gratin des chefs d'Etats occidentaux a s'est réuni pour célébrer le 70e anniversaire de l'Otan

  • Reuters04.12.201918:17
    1

    WATFORD, 4 décembre (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré mercredi qu'il ne voyait pas de consensus possible avec Ankara sur la définition du terrorisme, excluant une nouvelle fois de classer comme groupe terroriste les combattants kurdes du YPG, alliés de la coalition internationale de lutte contre l'Etat islamique en Syrie. "Sur la définition du terrorisme, je ne vois pas de consensus possible" avec la Turquie, a indiqué le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet du 70e anniversaire de l'Otan traversé par des dissensions entre pays alliés

  • Reuters04.12.201917:53

    * Mise au point quelques jours après la mort de 13 soldats au Mali * Macron annonce un sommet avec le G5 Sahel le 16 décembre à Pau * Il balaye les accusations de visées impérialistes ou économiques (Actualisé avec autres déclarations, précisions, contexte) WATFORD, Angleterre, 4 décembre (Reuters) - Emmanuel Macron a conditionné mercredi le maintien de l'opération Barkhane à une clarification des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) sur la présence militaire de la France dans la région, où les forces françaises sont parfois dénoncées comme une "armée d'occupation". Cette mise au point surprise du chef de l'Etat français à l'égard d'alliés clés survient quelques jours après la mort de 13 soldats de Barkhane au Mali dans la collision de leurs deux hélicoptères - la plus lourde perte pour l'armée française depuis près de 40 ans

  • AFP Video04.12.201917:35

    Le président français Emmanuel Macron estime qu'il n'y a "pas de consensus possible" avec la Turquie sur la définition du terrorisme, lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet de l'Otan à Watford, près de Londres.

  • AFP04.12.201917:22
    1

    Le président Emmanuel Macron a invité à Pau (sud-ouest de la France) le 16 décembre les présidents des cinq pays du Sahel pour leur réclamer un appui plus clair face à la montée d'un sentiment antifrançais au Sahel, a-t-il annoncé mercredi à l'issue du sommet de l'Otan. "Nous devons à très court terme reclarifier le cadre et les conditions politiques de notre intervention au Sahel avec les cinq Etats membres du G5 Sahel" (Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad, Mauritanie), a-t-il dit

  • Reuters04.12.201916:56
    3

    WATFORD, Angleterre (Reuters) - Emmanuel Macron a conditionné mercredi le maintien de l'opération française Barkhane dans la bande sahélo-saharienne à une clarification des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) concernant la présence militaire de la France dans la région sur fond de "mouvements anti-français". "J'attends d'eux qu'ils clarifient et formalisent leurs demandes à l'égard de la France et de la communauté internationale", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue d'un sommet de l'Otan, à Watford, près de Londres

  • Reuters04.12.201916:24

    WATFORD, Angleterre, 4 décembre (Reuters) - Emmanuel Macron a conditionné mercredi le maintien de l'opération française Barkhane dans la bande sahélo-saharienne à une clarification des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) concernant la présence militaire de la France dans la région sur fond de "mouvements anti-français". "J'attends d'eux qu'ils clarifient et formalisent leurs demandes à l'égard de la France et de la communauté internationale", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue d'un sommet de l'Otan, à Watford, près de Londres

  • Boursorama avec AFP Services04.12.201910:15
    18

    Fermement opposé à la réforme des retraites, le leader de la France insoumise sera dans la rue le 5 décembre et appelle les Français à se mobiliser aussi. À la veille d'une mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites qui s'annonce massive, l'exécutif affiche sa "détermination" face aux critiques de l'opposition, qui elle est toujours plus mobilisée

  • Le Parisien04.12.201906:22

    A ceux qui pensent encore qu'Emmanuel Macron ne mènera pas la réforme des retraites à son terme, le chef de l'Etat a envoyé un message qui devrait appeler chacun à ses responsabilités à deux jours de la grande grève interprofessionnelle de jeudi.En déplacement express aux Assises de la mer, ce mardi matin à Montpellier (Hérault), et juste avant de partir au sommet de l'Otan de Londres, Macron a effectivement saisi l'opportunité pour filer la métaphore maritime en défendant « l'esprit d'équipage » qui laisse « les désaccords derrière » : « Notre pays a besoin de cet esprit d'équipage qui seul permet de faire de grandes choses », a-t-il ainsi plaidé à l'occasion de ce grand rendez-vous annuel des professionnels de la mer

  • Le Parisien03.12.201922:03

    Arrondir les angles tout en jouant la mouche du coche. C'est la technique que semble avoir adoptée Emmanuel Macron dans la réunion au sommet des pays de l'Otan ce mardi et mercredi à Londres (Royaume-Uni)

  • Le Parisien03.12.201921:27

    A quelques minutes d'un tête-à-tête corsé avec l'impétueux Trump à Londres, Emmanuel Macron pianote sur son portable. Comme à son habitude

  • AFP03.12.201920:12
    46

    Cheminots, enseignants, étudiants, policiers, éboueurs, avocats aux côtés des syndicats, partis d'opposition et "gilets jaunes" appellent à la mobilisation jeudi - avec un trafic très perturbé prévu dans les transports - contre la future réforme des retraites que l'exécutif est déterminé à mener à terme. La SNCF prévoit 90% des TGV et 80% des TER annulés, quand la RATP annonce un trafic "extrêmement perturbé" avec 11 lignes de métro fermées, plus que le 13 septembre, lorsque le mouvement avait quasiment paralysé la capitale

  • AFP03.12.201920:11
    4

    Une série de passes d'armes entre Donald Trump, Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan a aggravé la zizanie au sein de l'Otan mardi, avant le sommet de son 70e anniversaire, l'affaiblissant face à la montée en puissance de la Russie et de la Chine. Les récentes déclarations du président français jugeant l'Alliance née en 1949 en état de "mort cérébrale" et la montée de tensions avec le président turc au sujet de son intervention en Syrie ont électrisé les échanges dans les heures précédant le début des commémorations à Londres

  • Reuters03.12.201917:54

    LONDRES, 3 décembre (Reuters) - La réunion quadripartite (Turquie, France, Royaume-Uni et Allemagne) qui s'est tenue mardi à Londres a permis de réaffirmer une "convergence très forte" sur la Syrie sans toutefois "lever toutes les ambiguïtés" d'Ankara, a déclaré Emmanuel Macron. "Toutes les clarifications n'ont pas été obtenues et toutes les ambiguïtés ne sont pas levées", a déclaré le chef de l'Etat français à l'issue de son entretien avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique Boris Johnson

  • Reuters03.12.201917:34
    1

    * Sommet anniversaire de l'Otan à Londres mercredi * Mort cérébrale-Trump critique des "propos insultants" * Ankara doit clarifier sa position, estime Macron (Actualisé avec déclarations) LONDRES, 3 décembre (Reuters) - A la veille du sommet du 70e anniversaire de l'Otan, Emmanuel Macron a appelé mardi à une clarification de la stratégie de l'Alliance atlantique, notamment en matière de lutte contre le terrorisme, et du rôle de la Turquie qu'il a accusée de travailler avec des "intermédiaires" de l'Etat islamique. Un mois après avoir provoqué une onde de choc en décrivant l'Otan comme une organisation en état de "mort cérébrale", le chef de l'Etat français a maintenu ses propos lors d'une déclaration à la presse au côté de Donald Trump qui avait dénoncé dans la matinée des "propos insultants"

  • Reuters03.12.201916:27
    4

    LONDRES (Reuters) - Emmanuel Macron a maintenu mardi, à la veille du sommet anniversaire de l'Otan à Londres, ses propos sur une alliance atlantique en "état de mort cérébrale" et appelé à une clarification de sa stratégie notamment en matière de lutte contre le terrorisme. "Je sais que mes propos ont suscité des réactions, ont un peu secoué, mais je les maintiens", a déclaré le chef de l'Etat français, en anglais, lors d'un point presse au côté du président américain Donald Trump dans la capitale britannique

  • AFP Video03.12.201916:23

    IMAGESLe président américain Donald Trump rencontre le président français Emmanuel Macron en marge d'un sommet de l'OTAN à Londres.

  • Le Monde03.12.201916:14
    1

    A peine arrivé à Londres pour le sommet de l'OTAN, le président américain a jugé son homologue français « très insultant » pour avoir évoqué une OTAN en état de « mort cérébrale ». A la veille du sommet de l'OTAN, à Londres, de hauts responsables de l'administration de Donald Trump, interrogés sur les relations entre le président des Etats-Unis et son homologue français, avaient mis en avant « le grand respect que les deux ont l'un pour l'autre »

  • Reuters03.12.201916:03

    LONDRES, 3 décembre (Reuters) - Emmanuel Macron a maintenu mardi, à la veille du sommet anniversaire de l'Otan à Londres, ses propos sur une alliance atlantique en "état de mort cérébrale" et appelé à une clarification de sa stratégie notamment en matière de lutte contre le terrorisme. "Je sais que mes propos ont suscité des réactions, ont un peu secoué, mais je les maintiens", a déclaré le chef de l'Etat français, en anglais, lors d'un point presse au côté du président américain Donald Trump dans la capitale britannique

  • Reuters03.12.201916:01

    LONDRES, 3 décembre (Reuters) - Emmanuel Macron a raison de dire que l'Europe doit renforcer son système de défense mais il va trop loin en estimant que l'Otan est en état de "mort cérébrale", a déclaré mardi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. Le chef du gouvernement néerlandais, qui s'exprimait à Londres avant le sommet du 70e anniversaire de l'Alliance atlantique, a également souligné qu'il fallait "repenser" fondamentalement l'Otan pour l'adapter aux nouveaux défis auxquels sont confrontés les alliés

Les Risques en Bourse

Fermer