Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vol de voiture : Les modèles équipés d'une clé « main libre » parmi les moins sécurisés
Boursorama avec Newsgene25/06/2020 à 17:09

Vol de voiture : Les modèles équipés d'une clé « main libre » parmi les moins sécurisés

L'UFC-Que-Choisir a testé la sécurité de plus de 300 véhicules équipés d'une clé « main libre ». Parmi ces modèles, seuls cinq sont « inviolables » électroniquement. Pour tous les autres, il est possible d'entrer sans effraction et de démarrer le moteur.

Les voitures disposant d'une clé « main libre » ou keyless sont peu sécurisées. Les voleurs sont susceptibles d'ouvrir le véhicule sans effraction, de manière électronique, selon une technique appelée « mouse jacking ». Dans un article publié dans son dernier numéro, l'UFC-Que-Choisir, relayé par BFM TV ce jeudi 25 juin, indique que sur 333 modèles testés, seulement cinq se sont montrés inviolables. Il s'agit de quatre SUV du groupe Jaguar-Land-Rover et de l'Audi A5.

Pour voler une voiture disposant d'une clé « main libre », il suffit au voleur de détecter le signal envoyé par celle-ci au véhicule grâce à un boîtier. Un complice, qui se trouve à proximité, amplifie le signal avec un second boîtier et peut ouvrir la voiture en utilisant l'identification de la clé reçue. Entré sans effraction, il peut alors allumer le moteur en appuyant simplement sur le bouton démarrage.

Des conseils pour limiter les risques

Pour éviter cette situation, l'association de défense des consommateurs recommande  d'empêcher la clé « main libre » de communiquer avec la voiture en la plaçant dans un étui de blocage RFID. Ceci empêchera quiconque de détecter le signal. Aussi, il est conseillé de ne jamais poser la clé à proximité de l'entrée ou d'une fenêtre de sa maison. Enfin, un dispositif mécanique anti-vol peut être ajouté sur son véhicule.

Les constructeurs sont conscients des lacunes du système et certains tentent d'y remédier. Des marques intègrent ainsi des détecteurs de mouvement. Les clés se mettent en veille au bout de 2 à 15 minutes si elles ne bougent pas. D'autres constructeurs, comme Tesla, proposent des ouvertures par smartphone avec les puces NFC.

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • m654321
    25 juin18:31

    Une solution simple et efficace utilisée en Amérique du Sud (trabegas) consiste à couper l'alimentation en essence avec une vanne installée entre le réservoir et le moteur. Le moteur démarrera mais s'arrêtera très rapidement. Difficile de trouver la vanne si elle est bien plaquée sous la caisse ou en bas du compartiment moteur.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer