Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un tiers des Français voient dans les impôts… une extorsion de fonds

Le Figaro01/12/2014 à 15:07

Si la majorité des Français considèrent toujours les impôts comme un acte citoyen, une partie significative de la population les voient comme un vol, selon une étude Opinion Way.

C'est une confirmation supplémentaire de la réalité du «haut-le-coeur fiscal», constaté récemment par Manuel Valls, après des années de hausses d'impôts massives. Certes, le consentement à l'impôt reste solide: pour la majorité des Français (56%), s'acquitter de l'impôt reste un devoir de citoyen, qui garantit la cohésion de la société, selon une étude OpinionWay pour la plateforme de financement participatif Finsquare. Cette conception est surtout défendue par les plus de 55 ans et les personnes les plus aisées.

Mais, dans le même temps, et c'est inquiétant, ce consentement vole en éclat dans une partie significative de la population. Plus d'un tiers (37%) des Français considèrent tout simplement l'impôt comme une extorsion de fonds. Rien de moins. Ce point de vue extrême est même majoritaire chez ceux qui gagnent moins de 1.000 euros par mois, ceux qui ne paient pas l'impôt sur le revenu, et ceux qui se déclarent proches du Front National (61%). Enfin, seules 6% des personnes voient dans l'acquittement de l'impôt un geste de solidarité, alors que le système français (fiscalité et prestations sociales) est pourtant très redistributif.

Argent gaspillé

Autre alerte, au delà de ces catégories de contestataires, la défiance est globalement très élevée à l'égard des pouvoirs publics. Ainsi, face à un système qu'ils jugent opaque, 73% des Français préféreraient choisir eux-mêmes comment sont affectées les recettes fiscales. Et pour cause, une écrasante majorité (84%) estime que les gouvernements gaspillent l'argent des impôts. Plus d'une personne sur deux considèrent d'ailleurs qu'ils servent à alimenter le train de vie des élus. Et la plus grande partie ne perçoit plus l'impôt comme un instrument de solidarité et de développement économique. Seule une minorité pense qu'ils permettent d'aider les plus fragiles (39%) ou les entreprises (30%).

Cela ne veut pas dire pour autant que les Français veulent se replier sur eux. Simplement, ils préféreraient faire preuve de solidarité en investissant dans des projets qui leur tiennent à cœur. C'est ainsi que 56% se déclarent prêts à aider financièrement des entreprises qui se trouvent près de chez eux.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.