Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RSA : radiés à cause d'une épargne trop importante, des allocataires récupèrent finalement leurs aides
Boursorama avec Newsgene09/04/2021 à 08:20

Le Département de la Manche avait radié les allocataires en raison de leur épargne, jugée trop conséquente.  (Pixabay / nattanan23)

Le Département de la Manche avait radié les allocataires en raison de leur épargne, jugée trop conséquente. (Pixabay / nattanan23)

Le tribunal administratif de Caen a récemment estimé que le conseil départemental de la Manche avait commis une « erreur de droit ». Il avait fixé un plafond de 23 000 euros de placements financiers qu'un bénéficiaire du RSA ne doit pas dépasser pour toucher la prestation. La justice a décidé de maintenir l'aide à quatre allocataires dépassant le seuil et contestant leur radiation.

Quatre bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) ont obtenu du tribunal administratif de Caen le maintien du versement de l'aide. Ils contestaient la décision du conseil départemental de la Manche de ne plus leur accorder la prestation sociale qu'il finance. La collectivité avait estimé que l'épargne des allocataires était suffisamment importante, rapporte La Presse de la Manche.

Un seuil décidé par le Département

Le conseil départemental a fixé à 23 000 euros le montant des placements financiers au-delà duquel un individu n'est plus éligible au RSA. Le plafond mis en place en juin 2016 était depuis appliqué par la Caisse d'allocations familiales (Caf) locale. Les quatre plaignants disposaient d'une épargne dépassant cette limite. Pour justifier la radiation de l'un d'entre eux, la collectivité avait évoqué la présence de "moyens suffisants de subsistance".

La justice a cependant estimé que la décision du Département constituait une « erreur de droit » et une « méconnaissance » du code de l'action sociale et des familles. Elle a assimilé le plafond créé à « des conditions, des critères ou des montants plus restrictifs » que ceux prévus par la loi en matière de droit au RSA. Ces remarques ont entraîné des avis identiques dans l'ensemble des cas examinés.

Des allocataires pas forcément aisés

Les textes « ne prévoient la prise en compte ni de la valeur des capitaux détenus par l'intéressé, ni d'un seuil de capitaux », a rappelé le tribunal. « Mes clients ne roulent pas sur l'or, on ne parle pas de 100 000 euros ou 200 000 euros d'épargne », a commenté Nicolas Toucas, avocat de plusieurs plaignants. « La plupart vivent seuls et se retrouvent privés d'emploi et on leur dit : "Venez me voir quand vous n'aurez plus rien du tout !". Le RSA est une sécurité pour eux ».

Le juriste a indiqué défendre les intérêts d'une quinzaine d'autres allocataires dans la même situation. « Au bout d'un moment ça suffit, il vaudrait mieux que le Département revienne sur sa délibération », avait-il plaidé lors de l'audience. Le conseil départemental avait quant à lui argumenté que la loi prévoyait une évaluation des ressources des allocataires sur la base de leur train de vie.

23 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 44Blez
    09 avril16:45

    un patrimoine de plus de 23000€ ne veut rien dire si tu ne touches pas le RSA, tes 23K€ te feront 23 mois voire moins. Je paie des impôts et je trouve normal que ces aides existent.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer