Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Rouen : elle refuse l'installation du nouveau compteur, la Régie menace de couper l'eau courante
information fournie par Boursorama avec Newsgene26/10/2021 à 16:03

La Rouennaise ne veut pas voir installé chez elle un compteur émettant des radiofréquences. (illustration) (Jarmoluk / Pixabay)

La Rouennaise ne veut pas voir installé chez elle un compteur émettant des radiofréquences. (illustration) (Jarmoluk / Pixabay)

Une habitante de Rouen (Seine-Maritime) a refusé la mise en place d'un nouveau compteur d'eau équipé d'une tête radio permettant la relève à distance. Résultat : la Régie de l'eau de la Métropole Rouen Normandie lui a notifié l'interruption prochaine de la fourniture d'eau chez elle. Choquée, l'habitante espère bien obtenir gain de cause. 

À Rouen (Seine-Maritime), une habitante risque « l'interruption de la fourniture d'eau » à son domicile, comme lui a indiqué la Régie de l'eau de la Métropole Rouen Normandie le 11 octobre dernier. La raison ? Elle a refusé l'installation d'un nouveau compteur d'eau équipé d'une tête radio permettant la relève à distance, rapporte 76actu.

« On ne fait pas ce qu'on veut ?! »

« Mon compteur actuel, à la cave, marche très bien », a expliqué la Rouennaise, outrée de cette situation, au quotidien local. « Quand c’est moi qui fais les relevés et les mets à la disposition de l’agent à l’extérieur de la maison, il le voit bien, ma consommation n’évolue pas. Il n’y a pas de fraude. »

Si elle a refusé la pose du nouveau compteur, c'est justement à cause de la technologie qu'il embarque et des ondes radio qui vont avec. « Je ne veux pas avoir de radiofréquences chez moi », explique-t-elle. « C'est ça, leur façon d'agir ? On n'a pas le choix, et on ne fait pas ce qu'on veut ?! »

Des appareils conformes à la norme européenne

Face à cette situation, la Métropole de Rouen a réagi, tenant à rappeler tout d'abord l'obligation de changer le compteur individuel d'eau au moins tous les quinze ans. Or, depuis le 1er janvier 2019, l'ensemble des nouveaux appareils installés sont équipés d'une tête radio qui permet de faciliter la relève du compteur.

Par ailleurs, les services spécialisés ont souligné le fait que ces appareils sont « conformes à la norme européenne » et qu'ils ont « passé positivement les différents tests ». Ils ont aussi précisé qu'en cas de refus, l'arrivée d'eau pouvait être coupée mais que cela « n’arrive que dans des cas rarissimes, l’installation étant largement acceptée par les usagers ».

12 commentaires

  • 31 octobre11:30

    qui mange irradié ce dimanche : sachant que 5 usines en France le pratiquent , que ca peut toucher la farine , les tomates , les oignons , l echalotte , le poulet , les legumes secs et j en passe c est super ca permet à l aliment de mieux se conserver c est super pour un industriel et ca elimine aussi les bacteries ...


Annonces immobilières