Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Projet de loi de finances 2022 : le nouveau barème de l’impôt sur le revenu
information fournie par Mingzi28/09/2021 à 17:15

Les tranches de revenus du nouveau barème sont indexées sur la hausse des prix à la consommation (Crédit photo: Fotolia)

Les tranches de revenus du nouveau barème sont indexées sur la hausse des prix à la consommation (Crédit photo: Fotolia)

Le projet de loi de finances 2022 a été présenté ce 22 septembre. Parmi les mesures dévoilées, se trouve le barème 2022 de l'impôt sur le revenu. Explications.

Le projet de loi de finances 2022 (PLF 2022) a été présenté ce 22 septembre. Parmi les mesures dévoilées, se trouve le barème 2022 de l'impôt sur le revenu, qui sera appliqué à compter de la déclaration des revenus effectuée au printemps 2022 et servira à calculer le solde d'impôt à payer au titre des revenus 2021.

Le projet de loi de finances 2022

Conformément à la loi de finances 2021, les tranches de revenus du nouveau barème sont indexées sur la hausse des prix à la consommation (hors tabac). C'est une bonne nouvelle pour les contribuables imposables puisque la hausse des prix à la consommation (hors tabac) anticipée pour 2021 est de 1,40 %. Les tranches du barème 2022 de l'IR sont donc rehaussées de 1,40 %, contre 0,20 % l'année précédente. L'objectif de cette indexation est de neutraliser les effets de l'inflation sur le niveau d'imposition des ménages.

Le barème progressif de l'impôt sur le revenu 2022

Le barème 2022 de l'impôt sur le revenu proposé dans le PLF 2022 est donc le suivant :

  • Fraction du revenu imposable* inférieure à 10.225 euros (10.084 euros en 2021) : 0%
  • Fraction du revenu imposable* comprise entre 10.225 euros et 26.070 euros (10.085 euros à 25.710 euros en 2021) : 11 %
  • Fraction du revenu imposable* comprise entre 26.070 euros et 74.545 euros (25.711 euros à 73.516 euros en 2021) : 30 %
  • Fraction du revenu imposable* comprise entre 74.545 euros à 160.336 euros (73.517 euros à 158.122 euros en 2021) : 41 %
  • Fraction du revenu imposable* supérieure à 160.336 euros (158.122 euros en 2021) : 45 %

* Fraction du revenu imposable pour une part

Le plafond du quotient familial (cas général) passe ainsi à 1.592 euros par demi-part.

Il faudra attendre l'adoption du PLF 2022 pour que le barème soit définitif. 

Sont donc imposables les personnes qui déclarent plus de 10.225 euros de revenus par part sur l'année (au lieu de 10.084 euros l'année précédente). 

Comment est calculé l'impôt sur le revenu ?

Il faut tout d'abord calculer le revenu net imposable. Celui-ci correspond aux salaires et autres revenus, desquels on retranche 10 % pour les frais professionnels (ou bien les frais réels), les charges déductibles (pensions alimentaires, épargne retraite...) et certains abattements.

On calcule ensuite le revenu imposable par part en divisant le revenu net imposable par le nombre de parts du foyer fiscal. Puis on lui applique le barème. En multipliant le résultat par le nombre de parts du quotient familial, on obtient le montant de l'impôt sur le revenu.
 

2 commentaires

  • 30 septembre12:48

    Coquille pour la Fraction du revenu imposable* comprise entre 74.545 euros à 158.122 euros (73.517 euros à 158.122 euros) : 41 % ; à corriger "par comprise entre 74.545 euros à 160.336 euros"


Annonces immobilières