Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Offrir une seconde vie aux végétaux
Boursorama avec Pratique.fr07/06/2020 à 08:30

La startup française Merci Raymond propose de donner une seconde vie aux plantes et aux fleurs ayant souffert du confinement. Les entreprises mais aussi les particuliers ont accès à cette offre intéressante de végétalisation des logements et des bureaux.  La crise sanitaire du Covid-19 et le confinement de près de deux mois qui en a découlé ont mis à mal les plantes et végétaux qui ornaient les bureaux et les logements. Au sortir de cette période, la startup Merci Raymond - spécialisée en création d'espaces publics et privés végétalisés - a eu l'idée de leur redonner une seconde vie. Comment ? La jeune pousse propose de racheter l'intégralité des plantes et des fleurs qui ont souffert durant le confinement dans les bureaux et les logements et de leur refaire une santé dans son "Hôpital des Plantes". Avant de leur trouver une nouvelle place.

iStock-andresr

iStock-andresr

Re-végétaliser les lieux suite au confinement

Pour cela, la startup va dans un premier temps procéder à une évaluation de l'état des plantes via un questionnaire et l'envoi de photos par leurs propriétaires. Suite à quoi, un prix de rachat est proposé et les équipes se chargent même de venir récupérer les spécimens afin de leur apporter les soins nécessaires pour leur redonner de l'allure. Le montant du rachat peut être dévolu soit à une commande passée à la startup soit à un don versé à l'Institut Pasteur dans le but de trouver un vaccin ou un traitement contre le Covid-19. Les plantes et les végétaux qui ont été récupérés et soignés sont par ailleurs destinés à créer ou recréer des espaces végétalisés au sein des bureaux d'entreprises, des commerces, des logements. Merci Raymond poursuit ainsi son travail de création d'îlots de fraîcheur dans les entreprises avec une approche plus singulière cette fois, comme l'explique Hugo Meunier, le fondateur de l'entreprise : "Pour assurer la sécurité de chacun, les entreprises ont dû repenser les espaces de travail, les rendant parfois moins accueillants. C'est pour cette raison que nous avons voulu développer une offre spéciale de végétalisation des bureaux. [...] Les espaces de travail végétalisés entraineraient une hausse de 6% de la productivité des collaborateurs et une baisse de 10% du taux d'absentéisme. Cette offre a ainsi pour objectif de favoriser le bien-être de celles et ceux qui retournent au bureau après ces deux mois de confinement."

Les vertus de l'action

L'action de Merci Raymond est bénéfique à plus d'un titre : elle contribue à développer le végétal au cœur des villes et dans les bureaux, elle permet aux particuliers de végétaliser simplement leur logement (les équipes se chargeant de l'installation des plantes) et les recettes des opérations de rachat de végétaux peuvent contribuer à la recherche médicale. Dans le même temps, à l'approche de l'été et des températures particulièrement élevées voire caniculaires qui risquent fort d'être la règle, la création d'îlots de fraîcheur dans les villes comme dans les bureaux s'impose de plus en plus comme une absolue nécessité. Et le végétal compte parmi les solutions écoresponsables les plus performantes.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer