1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lunettes : des écarts de prix «faramineux» selon l'UFC-Que Choisir
Le Figaro18/01/2018 à 14:24

l'association UFC -Que choisir déplore des écarts de prix importants et incompréhensibles sur les tarifs en optique ( Crédits : Pexels )

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir affirme que les tarifs peuvent varier «du simple au double» pour les verres en fonction des opticiens, pour une correction identique.

Des écarts de prix importants et incompréhensibles, c'est la conclusion de l'enquête de l'UFC-Que Choisir sur les tarifs des lunettes publiée ce jeudi. L'association de consommateurs qui a étudié 215.000 devis optiques entre 2016 et 2017 auprès de 34 organismes de complémentaires santé affirme qu'une même paire de verres simples pour un enfant peut ainsi coûter «de 126 à 257 euros» hors montures, et que des verres progressifs haut de gamme pour un adulte, toujours à correction similaire, peuvent être facturés 399 à 711 euros,

«Malgré l'apparition de la vente en ligne ou de chaînes d'optique réputées à bas coûts, le budget lunettes des Français reste le plus élevé des pays riches, avec un prix moyen de 316 euros pour une monture équipée de verres simples, et de 613 euros avec des verres progressifs», note l'association dans un communiqué. D'où un reste à charge pour «90% des consommateurs», malgré les remboursements des complémentaires santé, ajoute l'UFC.

L'association lance un comparateur de devis d'opticiens

Pendant la campagne présidentielle l'an dernier, Emmanuel Macron avait promis, d'ici à 2022, un reste à charge zéro pour les lunettes, les audioprothèses et les prothèses dentaires, mal pris en charge par la sécurité sociale. Le reste à charge zéro ne concernera pas tous les produits de ces trois segments, mais seulement certains paniers de soins, a précisé par la suite le gouvernement, qui travaille avec les assureurs santé au sens large, la sécurité sociale et les fabricants pour y parvenir.

Cet objectif est «naturellement louable», mais ne doit «pas pour autant conduire à une augmentation des primes de complémentaire santé, déjà en hausse de 43% depuis 2006», a rappelé jeudi l'UFC-Que Choisir, espérant aussi que les offres remboursées à 100% seront «de qualité» et largement proposées par les professionnels, «sans quoi la mesure serait vidée de son sens». L'association juge aussi «urgent» de favoriser en parallèle une politique de «réelle concurrence» sur le marché de l'optique, et a déploré le report d'un an de l'entrée en vigueur du nouveau devis normalisé. L'UFC vient de lancer en ligne son nouveau comparateur de devis dans l'optique.

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dupon666
    19 janvier12:18

    ceux qui paient des fortunes alimentent la rente des opticiens vendeurs de mode plus que de protheses medicales

    Signaler un abus

  • m654321
    18 janvier20:37

    Les prix vont baisser car les mutuelles sont partenaires de plateformes communes et ces grosses plateformes négocient les prix à la baisse. Les opticiens, et les fabricaints de verres, vont devoir se montrer moins gourmands. De nouveaux verriers arrivent sur la marché et bousculent les 3 ou 4 seigneurs qui sont dans la place....

    Signaler un abus

  • gstorti
    18 janvier17:25

    J’ai fais plusieurs devis, ou les prix pub étaient imbattable, j’ai fais test sur internet; finalement je suis resté chez mon petit opticien local; tous parlaient de super tarif, et une fois devis fait… et bé…, finalement ils attirent le chaland avec des pubs « mensongères »; en ce qui concerne ma mutuelle, cette dernière re augmente de 7% an, et pourtant pas de baisse lié au fait de rembourser tout les 2 ans

    Signaler un abus

  • mickae82
    18 janvier15:38

    J'ai plus confiance à mon opticien qu'à ufc que choisir. Pourquoi tant d'acharnement ? Seraient ils les portes paroles des mutuelles ?

    Signaler un abus

  • M2941863
    18 janvier15:37

    Les opticiens sont des voleurs! pas un pour relever le métier! sur internet j'ai commandé mes lunettes à 4 fois moins chers que les devis fait chez tous ces voleurs... quand ils fermeront tous ce sera bien fait!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer