Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Logement, décès, retraite : comment se protéger lorsqu'on vit en concubinage ?
information fournie par Le Revenu14/04/2019 à 08:26

Le Revenu vous rappelle les précautions à prendre si vous êtes concubins. (© Adobestock)

Le Revenu vous rappelle les précautions à prendre si vous êtes concubins. (© Adobestock)

Sur le plan patrimonial, le concubinage n'est pas sans risques. Logement, succession, pension de réversion, paternité : les précautions à prendre si vous n'êtes ni mariés ni pacsés.

Plus simple et moins engageant, le concubinage correspond à votre philosophie de vie. Vous faites cependant des projets : vous envisagez d’emménager ensemble, voire de fonder une famille.

Nos conseils pour gérer au mieux la vie à deux sans être marié.

Logement

Bonne nouvelle, vous avez trouvé le logement dans lequel vous aimerez vivre ensemble ! Selon que vous souhaitez louer ou acheter le bien, il existe quelques règles à connaître pour éviter les mauvaises surprises.

- Vous louez votre logement : le financement du loyer est la première chose à laquelle vous avez pensé. Vous avez additionné vos revenus, déduit vos charges et, d’après vos estimations, votre budget vous permet de faire face au loyer fixé par le propriétaire. Mais attention, seul le signataire du bail a la qualité de locataire. Le fait de se répartir le loyer au sein du couple est sans incidence sur vos droits.

En cas de rupture ou de décès du titulaire, l’occupant non signataire du bail n’a aucun droit et le propriétaire peut demander son expulsion s’il ne veut pas le voir rester dans le logement.

Notre conseil : si votre couple s’est formé avant la conclusion du bail, vous avez tout intérêt à cosigner le bail ensemble.

- Vous achetez votre logement : acheter un bien à deux est possible même hors mariage.

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Annonces immobilières