1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Location, promesse de vente, copropriété : que se passe-t-il pendant le confinement ?
Le Revenu25/03/2020 à 17:45

Eric Allouche, directeur exécutif de Era Immobilier, et Edouard-Jean Clouet, président de MeilleureCopro. (© Era Immobilier / MeilleureCopro)

Beaucoup de projets d'achat ou de location étaient en cours lorsque le confinement a été décrété. Au fil des jours des questions d'ordre pratique se posent. Puis-je continuer à occuper un logement que j'allais quitter ? Comment signer une promesse de vente ? Une vente peut-elle être réalisée à distance ? Le syndic est-il toujours compétent ? Eric Allouche, directeur exécutif de Era Immobilier et Edouard-Jean Clouet, président de MeilleureCopro, répondent à ces questions.

Je devais déménager dans une nouvelle location

Eric Allouche, directeur exécutif de ERA Immobilier, répond à nos questions.

Que faut-il faire vis-à-vis du propriétaire ?
Éric Allouche :
Mieux vaut réfléchir avant à ce que vous voulez faire : rester dans les lieux ou déménager. Si vous décidez de rester dans les lieux il vous faudra obtenir un accord du propriétaire et maintenir votre assurance multirisque habitation. 

Puis-je continuer à occuper le logement, quels documents demander au propriétaire ?
Éric Allouche : 
Si vous comptez continuer à occuper le logement et différer votre départ, il sera nécessaire de valider avec le propriétaire, par écrit, ce maintien et sa durée précise.

Attention, il ne s'agira donc pas uniquement de faire une demande au propriétaire. Il faudra impérativement obtenir l'accord écrit du bailleur sur cette prolongation afin de ne pas être considéré comme un occupant «sans droit ni titre». 

Bien évidemment le loyer ainsi que les charges devront être payés pendant ce laps de temps et la caution ne pourra être restituée. Il faudra viser, dans la demande, le bail conclu antérieurement afin d'éviter un malentendu éventuel concernant l'absence d'un nouveau bail. Le cas échéant, une

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer