1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Livrets bancaires : le LDDS devient (enfin !) vraiment solidaire
Le Revenu09/12/2019 à 19:04

Le décret permettant la transformation du LDDS en vrai placement solidaire a, enfin, été publié. (© Fotolia)

Voulez-vous d'un livret vraiment solidaire ? Le LDDS, livret défiscalisé distribué dans toutes les banques, remplira bientôt le cahier des charges. Vous pourrez, enfin, lui demander un rendement social dès juin 2020 !

Depuis qu'il avait gagné son S de solidaire, à la faveur de la loi Sapin II du 9 décembre 2016 transformant les LDD (livrets de développement durable, ex-Codevi), le LDDS n'était qu'à moitié solidaire, à travers le fléchage des fonds vers l'économie sociale et solidaire (ESS) par les banques et la Caisse des dépôts. Il va pouvoir l'être totalement avec l'option de partage des intérêts. Car, après trois ans d'attente, le décret manquant a enfin été publié le 6 décembre 2019.

Mais il faudra encore attendre le 1er juin 2020 pour que le décret entre en application et vous permette d'indiquer à votre banque si vous souhaitez donner une partie des intérêts (le quart, la moitié les trois quarts ou la totalité) ou même du capital - sans frais - à des organismes caritatifs ou des entreprises de l'économie sociale et solidaire.

Intérêts limités

Le temps que vos banques s'y préparent en sélectionnant des structures (au moins dix) vers lesquelles pourront être fléchés vos dons. Et aussi d'organiser l'envoi des reçus fiscaux par les structures bénéficiaires. Car ces dons pourront être déclarés et ouvrir droit à une réduction fiscale de 66 ou 75% comme tous les autres dons aux associations qu'ils soient ou non issus d'un dispositif de partage des intérêts de vos livrets.

L'option de partage des intérêts est pratique pour

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer