1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Français se précipitent sur le Livret A
Le Figaro24/03/2020 à 19:50

"Ce n'est pas la rémunération qui va guider le choix des épargnants dans les prochains mois, mais la sécurité" (Crédits photo : Adobe Stock - )

Le ministre de l'économie, Bruno Le Maire, a déclaré constater un mouvement d'épargne vers le livret A et le LDD.

Un repli provisoire. En février, les Français ont été sensibles à la baisse du taux du Livret A, passé de 0,75 % à 0,5 % en début de mois. Ils ont placé 1,2 milliard d'euros sur ce support, selon la Caisse des dépôts. Soit 700 millions d'euros de moins qu'en février 2019. «Les baisses de taux s'accompagnent traditionnellement d'un recul de la collecte», rappelle Philippe Crevel, économiste et directeur du Cercle de l'Épargne. Son petit frère, le Livret de développement durable (LDD) a lui aussi collecté un peu moins (370 millions contre 580 millions d'euros en février 2019).

Mais ce léger coup de frein n'a pas vocation à durer. «Dans ce climat de grande incertitude lié à la crise financière, on doit s'attendre à un bond massif de l'épargne dès le mois de mars. Ce n'est pas la rémunération qui va guider le choix des épargnants dans les prochains mois, mais la sécurité», prévoit Cyril Blesson, économiste chez Pair Conseil. Les premières données le montreraient déjà. Mardi, Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, a déclaré constater un mouvement d'épargne vers le Livret A et le LDD.

Le Livret A, garanti, liquide et sans fiscalité n'a pas d'équivalent pour l'épargne de précaution. Pour autant, les livrets bancaires et les comptes à terme devraient également faire le plein. Selon Pair Conseil, près de 25 % des postes de consommation habituels sont aujourd'hui empêchés. Ces sommes ont toutes les chances d'atterrir sur des placements garantis.

Malgré un rendement inférieur à l'inflation, le Livret A reste un produit phare. Près de 55 millions de Français en détiennent un. L'encours total d'épargne placée sur Livret A et LDD a atteint fin février 417 milliards d'euros.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer