1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les assurtechs sont-elles l'avenir de l'assurance ?
Boursorama avec Pratique.fr02/10/2017 à 11:45

Depuis quelques années maintenant, le marché des assurances a connu une révolution sans précédent avec l'arrivée des assurtechs. Ces startups spécialisées sur le secteur ont littéralement brisé les codes. Que sont les assurtechs ? Sont-elles (vraiment) l'avenir des assurances ?

Les assurtechs sont-elles l'avenir de l'assurance ? / iStock.com - thodonal

Les assurtechs donnent un coup de pied dans la fourmilière

Les assurtechs sont des startups spécialisées dans les assurances mais à la grande différence des compagnies traditionnelles, tout se passe en ligne, sur le web. Contraction des termes assurance et technologie, les assurtechs digitalisent le secteur des assurances. Car un site web ou une application mobile remplace le bureau physique de l'assureur classique. Mais ce qui change véritablement avec ces nouveaux entrants est leur mode de fonctionnement ainsi que leur offre. Les assurtechs promettent plus de simplicité dans la souscription des contrats d'assurance mais aussi plus de rapidité et des tarifs clairs, maîtrisés et attractifs. Assurance auto, habitation ou encore complémentaire santé, pas un créneau des assurances n'échappe à ces jeunes pousses.
Leur but est de casser les codes d'un marché qu'elles estiment trop complexe, opaque et trop coûteux et de rendre l'assurance simple et moins chère. La plupart des assurtechs sont créées par des jeunes entrepreneurs, souvent des millenials (moins de 35 ans), qui ont grandi avec Internet. Leur vision étant que les nouvelles technologies en général et le digital en particulier permettent de rompre avec les anciens modèles économiques qui n'étaient pas assez au service du client.

Pourquoi se tourner vers les startups de l'assurtech ?

Alan, WeCover, Otherwise, Fluo, Shift Technology, CBien... les startups de l'assurtech commencent à pulluler en France. Certaines n'ont qu'une année d'existence mais sont déjà parvenues à lever plusieurs millions d'euros pour leur développement. Car il faut dire que les investisseurs sont intéressés par ces pépites qui proposent des conditions des plus attractives pour leurs clients et qui sont promises à un avenir radieux.
En prenant l'exemple d'Alan, spécialisé en complémentaire santé pour entreprises et indépendants, l'offre apparaît vraiment alléchante : la souscription du contrat ne prend pas plus de quelques minutes en ligne, le tarif s'adapte parfaitement à l'âge du bénéficiaire, la résiliation du contrat en cours est effectuée par Alan et l'ensemble des démarches est dématérialisé. La simplicité et la rapidité priment mais le prix également. WeCover, présent sur le créneau de l'assurance automobile, promet de faire économiser à ses clients jusqu'à 25% en comparaison avec un contrat d'assurance classique.
Les avantages sont donc bien réels : prix en baisse, simplicité, clarté, rapidité. Mais quelques lacunes demeurent tout de même. Tout se passant en ligne ou via une application, les assurtechs signent une certaine déshumanisation du secteur. Il n'y a plus personne en face du sinistré pour l'écouter, le conseiller, analyser avec lui la situation. Le conseiller est remplacé par un module de chat en ligne, les fameux chatbots dotés d'une intelligence artificielle. En cas de sinistre, l'assuré n'a comme recours qu'un site internet voire un numéro de téléphone dans le meilleur des cas. C'est dans une certaine mesure le prix à payer pour payer moins cher.
Malgré les quelques inconvénients d'avoir recours aux startups de l'assurtech en termes de contact humain, ces jeunes pousses font indéniablement souffler un vent nouveau sur tout le secteur. Et les avantages pour les clients demeurent conséquents.

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • faites_c
    02 octobre12:24

    Un contrat d'entreprise adapté à chaque salarié individuel cela n'existe pas ou alors ce n'est pas viable dans le temps et cela ne s'appelle plus un contrat d'entreprise. Il faut arrêter de nous prendre pour des demeurés profonds et nous faire croire qu'Internet est toujours moins cher et s'adapte à toutes les situations car cela est complètement faux!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer