Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le tarif du passe Navigo augmente de 3 euros

Boursorama avec Pratique.fr04/07/2016 à 12:25

À partir du 1er août 2016, il vous en coûtera 3 € de plus pour obtenir le fameux forfait mensuel Navigo « toutes zones » qui vous ouvre les portes des transports franciliens de manière illimitée. Indispensable aux habitants de Paris et de sa couronne, ce sésame a bénéficié d’un tarif unique depuis 2015 mais la question de son financement a resurgi cette année.

Le pass navigo augemente au 1er août

Qui décide des augmentations de tarifs ?

Les transports franciliens sont gérés par le STIF, le Syndicat des Transports d'Ile-de-France, à qui revient la décision finale quant à sa politique tarifaire. À la tête de son conseil d’administration se trouve le Président de la région Ile-de-France, actuellement Valérie Pécresse (Les Républicains). Lors des élections régionales, Valérie Pécresse avait promis de ne pas augmenter les tarifs de la Carte Navigo, tout en dénonçant un déficit annuel de 300 millions d’euros du forfait unique Navigo.

Création du tarif unique Navigo en 2015 : une mesure déficitaire

Créé en 2015, le forfait unique Navigo mettait fin au zonage, permettant ainsi aux usagers de se déplacer à travers les cinq zones franciliennes pour 70 €, contre 116,50 € auparavant. La diminution des recettes créées par cette mesure n’a pas été totalement couverte par les mesures mises en œuvre par le président de région de l’époque, Jean-Paul Huchon (PS) et le président de la CCI Ile-de-France, Pierre-Antoine Gailly. Selon le STIF, sur les 450 millions d’euros annuels que coûte la mesure, seuls 150 millions ont été couverts par l’augmentation de la taxe Versement Transport payée par les employeurs.

À quoi va servir l’augmentation du tarif ?

Depuis son élection, Valérie Pécresse réclame des financements au gouvernement. La menace d’une augmentation du forfait Navigo de 15 € avait même été brandie si le Premier Ministre Manuel Valls refusait le dialogue. Le 27 juin 2016, un protocole d’accord a été signé entre l’État et la région, instituant une augmentation des taxes Versement Transport et Carburant. L’accord a provoqué la colère du Medef. Malgré la coopération du gouvernement, selon qui la mesure devrait couvrir le déficit, l’augmentation de 3 € de l’abonnement mensuel toutes zones a par ailleurs été actée, afin de financer la rénovation et le renouvellement du matériel roulant.

Trucs et astuces

Le passe Navigo reste l’un des abonnements mensuels de transport les moins chers parmi ceux proposés dans les capitales européennes. Les voyageurs d’Ile-de-France ne participent directement qu’à 28% du coût du réseau par l’achat de forfaits et de tickets.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.