Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le Printemps de l'optimisme : deux jours pour lutter contre la sinistrose

Boursorama avec Pratique.fr21/03/2017 à 01:05

L'institut Opinion Way profite de l'événement pour publier un classement des personnalités publiques les plus « positives ».

Le Printempsde l'optimisme : deux jours pour lutter contre la sinistrose

Un programme chargé

Deux jours de débats, d'actions et d'échanges, ouverts au public, étaient prévus au siège du conseil économique, social et environnemental (CESE) à l'occasion du Printemps de l'Optimisme. Son fondateur, l'expert en communication Thierry Saussez a ouvert les festivités en compagnie de Patrick Bernasconi, président du CESE. Au programme, le positivisme au sein des entreprises avec notamment Frédéric Lenoir, philosophe et sociologue ou encore Jacques Attali, fondateur, entre autres, de l'ONG Positive Planet. Un débat sur la qualité de vie au travail et les nouveaux modèles économiques avait lieu le vendredi, présenté par Jacques Lecomte, docteur en physiologie et auteur de Les entreprises humanistes et Le monde va beaucoup mieux que vous ne le croyez.
Samedi, place à des conférences-ateliers autour des thèmes de la psychologie positive avec Florence Servan-Schreiber, professeur de bonheur ou encore de l'optimisme au quotidien avec Jean-Luc Hudry, chef d'entreprise.

Les trophées EcoRéseau

Pour récompenser leur esprit « optimiste, conquérant et iconoclaste », deux entrepreneurs se sont vus remettre un trophée par le journal EcoRéseau vendredi.
En lice dans la catégorie « Électron libre », on retrouvait une dizaine de personnalités de l'entreprise et/ou de la culture comme l'atypique chef Thierry Marx ou encore l'écrivain et sportif de l'extrême Philippe Croizon qui est le lauréat de cette édition 2017. La cheffe d'entreprise Emmanuelle Duez, fondatrice de l'association WoMen'Up ou encore Clémentine Chambon, qui a créé la société Oorja en vue d'électrifier l'Inde avec de l'énergie renouvelable, faisaient aussi partie des candidates.
La deuxième catégorie baptisée « Culture du rebond » récompensait les entrepreneurs qui ont su rebondir après un échec. Etaient notamment nommés le fondateur d'Allo Resto Sébastien Forest qui a connu les pires déboires avant de voir sa startup renaître de ses cendres. Le parcours difficile d'Olivier Remoissonnet était également mis à l'honneur, lui dont « La Brosserie Française » a échappé de peu à la liquidation judiciaire. C'est d'ailleurs lui qui s'est vu remettre le trophée cette année. Anne-Cécile Worms (Art2M, Art Jaws, Art Lab) ou encore Laurent Buob (Leblon Delienne) étaient également en lice.

Les personnalités les plus « optimistes »

L'institut de sondage Opinion Way a profité de cette nouvelle édition du Printemps de l'Optimisme pour publier la liste des personnalités considérées comme « les plus positives » par les Français. Un peu plus de 1000 personnes ont été interrogées sur ce thème dans quatre catégories. Dans la catégorie acteur, c'est la vedette du film Intouchables Omar Sy qui a recueilli le plus de votes (46%) devant Dany Boon (20%) et Mimi Mathy (12%).
Dans la catégorie chanteur, c'est Matt Pokora qui a la faveur du public (27%) devant Amir et Zaz (21%).
Chez les sportifs, c'est le champion de judo Teddy Riner qui truste les voix (36%) loin devant le footballeur Antoine Griezmann (18%).
Enfin, chez les écrivains, le trophée de l'optimisme revient à l'inoxydable Jean d'Ormesson (31%) qui devance les deux poids-lourds de l'édition Guillaume Musso (19%) et Marc Levy (18%).

Trucs et astuces

Une association « Printemps de l'Optimisme » a également été créée. Se présentant comme un « incubateur d'énergies positives », elle propose à ses adhérents de rejoindre un « réseau exceptionnel d'experts et de philosophes » pour gagner « la bataille de l'optimisme ».

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.