Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le président de l'OM en guerre contre les géants d'Internet
information fournie par Boursorama avec Pratique.fr30/07/2021 à 08:30

Le président du club de football de l'OM Franck McCourt a annoncé qu'il investissait 100 millions de dollars dans un nouveau protocole Internet alternatif au modèle classique géré par les GAFAM.

Le pre?sident de l'OM en guerre contre les ge?ants d'Internet - iStock-choochart choochaikupt

Le pre?sident de l'OM en guerre contre les ge?ants d'Internet - iStock-choochart choochaikupt

Investir pour créer un web "plus équitable"

Franck McCourt est connu du grand public en France pour être l'actuel patron et propriétaire de l'Olympique de Marseille, l'un des clubs emblématiques de football en France. Mais Franck McCourt est avant tout un homme d'affaires milliardaire qui a fait sa fortune grâce à de vastes opérations immobilières dans la ville de Boston puis dans le sport professionnel en ayant été propriétaire du célèbre club de baseball de Los Angeles. Un homme d'affaires redoutable qui a décidé de partir en guerre contre les géants d'Internet qu'il accuse d'avoir la "mainmise" sur les "données des usagers" sur les réseaux sociaux. C'est dans l'optique de contrebalancer cette toute-puissance que McCourt a annoncé qu'il investissait non moins de 100 millions de dollars dans la mise au point d'un nouveau protocole Internet "plus équitable". Dans un communiqué, le président de l'OM a ainsi fait savoir que cet investissement "permettra la création d'un Internet plus équitable et d'un nouveau protocole open-source, afin de libérer les réseaux sociaux de la mainmise des entreprises qui les détiennent, de protéger la vie privée, favoriser l'innovation et redonner la propriété de leurs données aux usagers". Si le détail du fonctionnement du nouveau protocole Internet demeure tout de même flou, l'idée en trame du projet serait de permettre une meilleure gestion et surtout une meilleure protection des données personnelles des utilisateurs des grandes plateformes social media que sont les Facebook, Twitter, Instagram et autre Snapchat. L'homme d'affaires américain assure que le nouveau protocole sera par ailleurs opérationnel dès l'automne prochain et qu'il donnera la possibilité aux utilisateurs de "reprendre leurs données personnelles".

La création d'un institut de recherche international

Le Projet Liberty - tel qu'il a été baptisé - se compose en réalité de deux axes. Le premier, budgétisé à hauteur de 25 millions de dollars, consiste donc en la création d'un nouveau protocole Internet et le second porte quant à lui sur la création d'un institut international de recherche. Financée à hauteur de 75 millions de dollars, la structure a pour but de faire avancer la réflexion sur la manière dont les nouvelles technologies peuvent se mettre "au service du bien commun" tout en travaillant sur "une meilleure utilisation des données et de l'intelligence artificielle" selon le communiqué. L'institut regroupe des experts internationaux de l'Université de Georgetown mais aussi de Sciences Po Paris, les deux établissements ayant à ce titre signé un partenariat pour une durée de dix années. Avec ce nouveau projet ambitieux, Franck McCourt se lance ouvertement dans une guerre contre les géants de la Tech, comme le précise ses dernières déclarations : "Il est temps de régénérer la réflexion. Ainsi, je prends l'engagement de mettre à profit mon expertise, mon réseau et les ressources nécessaires pour réunir des équipes d'experts de niveau mondial pour la création d'une meilleure infrastructure publique pour Internet, dans le but de créer des sociétés et des économies plus saines".

2 commentaires

  • 30 juillet09:38

    Les supporters du PSG sont prêts à soutenir les GAFAM ???? MDR !!


Annonces immobilières