Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le PER séduit les épargnants
Boursorama avec Pratique.fr21/11/2020 à 08:30

Un an après son lancement, le Plan épargne retraite semble avoir séduit les Français. La loi PACTE de 2019 a permis la création de trois nouveaux plans d'épargne retraite : le PER individuel, le PER collectif et le PER obligatoire. Plus d'un an après leur lancement simultané, le succès des PER est palpable : près de 1,8 millions de Français en sont équipés et ils représentent plus de 8 milliards d'euros d'encours. Un succès indiscutable pour les professionnels du courtage, qui esquissent toutefois des pistes d'amélioration. Décryptage.

Le PER se?duit les e?pargnants - iStock-Tinpixels

Le PER se?duit les e?pargnants - iStock-Tinpixels

Comment fonctionne le PER ?

Lancés en octobre 2019, ces trois produits ont pour vocation de remplacer les différents produits d'épargne retraite du marché. Le PER individuel remplace ainsi le Perp et le contrat Madelin, le PER d'entreprise collectif succède au Perco et le PER d'entreprise obligatoire remplace le contrat article 83.  Concrètement, le PER est une enveloppe retraite unique aux règles de fonctionnement harmonisées. Les modalités d'adhésion et les fonctionnements varient selon les plans, mais les trois PER comportent chacun trois compartiments de cotisations : Individuel (versements individuels sur une base volontaire), Entreprise Collectif (primes d'épargne salariale) et Entreprise Obligatoire (cotisations obligatoires des régimes catégoriels). Ce système de compartiments permet aux clients de gérer plus facilement leurs différents contrats de retraite complémentaire. Les souscripteurs d'un PER d'entreprise collectif peuvent par exemple y verser des sommes venant d'un autre PER d'entreprise ou d'un PER individuel.

Comment expliquer ce succès ?

Selon une enquête réalisée courant 2020 par le syndicat du courtage d'assurance Planète CSCA auprès de ses 2 100 cabinets, le succès des PER, un an après leur mise en place, est indiscutable. En effet, 98,26 % des professionnels interrogés connaissent l'existence des nouveaux PER et 86,96 % y sont favorables. Ces professionnels louent notamment la souplesse des modalités d'utilisation des produits : simplification des transferts d'un plan à l'autre, harmonisation des règles de fiscalité, ouverture à une sortie en capital, etc.  87,83 % des répondants saluent également la suppression des freins à la souscription, notamment l'effet tunnel et la sortie en rente obligatoire.

Des pistes d'amélioration

Les courtiers interrogés par Planète CSCA estiment cependant que la popularité des PER pourrait encore croître avec des ajustements. Parmi les pistes de développement avancées, on retrouve la simplification de la portabilité des anciens dispositifs vers le PER ou encore la mise en place de pénalités de retard pour les entreprises récalcitrantes.  Le président de Planète CSCA pointe du doigt l'implication essentielle des professionnels du courtage dans le développement du produit d'épargne. Les courtiers seront, selon lui, « force de propositions pour accélérer encore le développement de cette épargne retraite, essentielle pour les revenus des retraités aux côtés de la répartition, et nécessaire à la relance par le financement de l'économie ».


Le présent article est rédigé par Pratique pour Boursorama. Cet article ne doit en aucun cas s'apparenter à un conseil en investissement ou une recommandation d'acheter, de vendre ou de continuer à détenir un investissement ou un placement. Boursorama ne saurait être tenu responsable d'une décision d'investissement ou de désinvestissement sur la base de cet article.

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M8857937
    28 novembre09:26

    Il faut une véritable concurrence entre les assureurs, donc pouvoir transférer d'un PER à un autre plus avantageux .

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer